Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Guerrières aveugles d'Altara. Par Keith Parkinson.

Depuis leur apparition sur la couverture du premier ouvrage de la gamme en 1990, les Guerrières aveugles d'Altara font partie des personnages iconiques de Rifts. Leur physique atomique y étant pour beaucoup. Du coup, lorsque je tombe sur une illustration représentant une jolie femme, avec les yeux dissimulés et une tenue en rapport avec les genres que j'affectionne (S-F, Fantasy...), systématiquement, ça me fait penser aux Altaranes. Des pensées qui m'ont amené à imaginer des Altaranes ayant le look de 2B dans le jeu vidéo Nier: Automata. Quitte à ce que celles-ci soient réduites à faire le ménage en Atlantis, allons-y à fond et dotons certaines d'entre elles de tenues de soubrettes.

Non, je déconne! En Atlantis, tout est MONSTRUEUX (Rifts World Book 2: Atlantis). En conséquence, les Altaranes soumises aux infâmes Splugorths sont condamnées à porter une vêture MONSTRUEUSE: des lunettes en obsidienne douée de conscience, des casques d'orichalque para-psychique, des strings en slime congelé, des tenues moulantes en cuir de Baal-rog et des bottes en peau de hobbit jamais vraiment mort. Les tenues domestiques de 2B ce sera plutôt réservé à un groupuscule d'Altaranes installées en Asie. Car les atours "french maid façon Pornhub" de l'héroïne de Nier: Automata, en ce qui me concerne, ça renvoie à un imaginaire (déviant) très nippon.

2B. Illustration (déjà utilisée) de focusoneyes.

Plus récemment, j'avais trouvé une autre illustration de jeune fille "de genre" avec les yeux dissimulés. Une jeune fille aux cheveux blancs, toute de noir vêtue, avec un masque métallique (minéral?), au look Fantasy, dissimulant son regard. Là encore, j'avais établi un lien avec les Altaranes et pondu une vignette sur le sujet. Je m'étais contenté de citer son auteur·e, Koyori n, sans forcément calculer le pourquoi du comment de la dite illustration. C'est en découvrant ce post sur RIFTS - LCDA que je me suis rendu compte qu'il y avait un univers — et un personnage — derrière l'illustration de Koyori n. En effet, j'y trouve une autre illustration représentant le même personnage. Une illustration fort à propos puisque, Eolias, l'auteur du blog s'en sert pour représenter un PJ Altarane! Une Altarane renégate en l'occurrence puisqu'elle a quitté Atlantis pour rejoindre les rangs des Cyber-Knights de Lord Coake (Rifts Ultimate Edition et Rifts Coalition Wars Book 4: Cyber-Knights).

Intrigué, je fais un google et découvre que ce mystérieux personnage se nomme la Gardienne du Feu et qu'elle est issue d'un jeu vidéo: Dark Souls III. OK. Jamais entendu parler.

Clairement, j'aime son look à cette Gardienne du Feu. Et je le garderai bien pour les Altaranes. Mais quelles Altaranes?

Celles d'Atlantis ont déjà leur uniforme en cuir de Baal-rog. Celles au Japon ont leur uniforme de soubrette gothique (mais pourquoi???). Quelles Altaranes vais-je donc bien pouvoir affubler du costume — plutôt médiéval le costume — de la Gardienne du Feu de Dark Souls III?

Artiste inconnu·e.

Car, des Guerrières aveugles d'Altara, on ne sait quasiment rien en fait. Elles ont été soumises par les Splugorths autrefois et, depuis, elles les servent loyalement en tant que combattantes et chasseuses d'esclaves. J'ai déjà parlé de leur biologie improbable ici. Pour le reste, on ne sait rien. RIEN.

Leur psychologie? Leur culture? Leur Histoire? Nope (Rifts Sourcebook One).

On peut tout à fait imaginer qu'une divinité lubrique ET humanoïde (mais ce dernier point est accessoire) les ait créées pour le plaisir des sens il y a des éons de ça. On peut imaginer une expérience génétique ayant dérapé. On peut imaginer des extra-terrestres polymorphes bloqués en mode "humanoïde". On peut imaginer des humaines ayant opté pour une transformation assez radicale suite à une situation encore plus radicale. On peut imaginer des milliards de trucs concernant les Altaranes.

Mais mon look de Gardienne du Feu, on en fait quoi?

Hum...

  • La tenue médiévale me fait penser au Monde de Palladium, une Dimension "Fantasy" du Méga-univers de Rifts. Cette Dimension fut dominée, il y a fort longtemps, par des sortes de Grands Anciens qui ont disparu depuis (Palladium Fantasy RPG Book 2: Old Ones). Et si les Altaranes avaient été créées par ces Grands Anciens? Et si elles avaient quitté le Monde de Palladium après la disparition de ceux-ci? Et si elles travaillaient secrètement à leur retour? Du moins celles avec le look de la Gardienne du Feu de Dark Souls III. Des D-Bees cultistes en somme. Des méchantes.
  • On garde le mystère des origines des Altaranes. Sauf que certaines Altaranes, en Atlantis ou ailleurs, renégates ou pas, sont à la recherche des dites origines. Elles ont constitué leur petit groupe et travaillent à percer le mystère qui entoure leur "race". si le groupe en question est constitué de renégates, hostiles aux Splugorths, ça en fait, à priori, des "gentilles" (dans l'univers manichéen de Rifts s'entend).
  • Certaines Altaranes au service des Splugorths arrivent à monter dans l'échelle socio-raciale de l'Empire de leurs maîtres trans-dimensionnels et ne sont plus obligés de revêtir des strings en slime congelé et des tenues moulantes en cuir de Baal-rog. On leur refile des tenues pseudo-médiévales tissées par des araignées cosmiques et des masques élémentaires constitués de Ténèbres minérales. Des méchantes.
  • Et cætera.

Jouez maintenant.

Illustration de WL OP.
Tag(s) : #ALTARA BLIND WARRIOR WOMEN, #FAN SERVICE, #KEITH PARKINSON ART, #WL OP ART, #JEUX VIDÉO, #DARK SOULS, #RIFTS VIGNETTE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :