Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cette dame de bonne naissance sera une hôtesse de qualité pour les PJ égarés dans les ruines enténébrées de Vichy. Seul bémol: elle est morte depuis un demi-millénaire. Illustration de Matthieu Bonhomme.

La table rencontre aléatoire vichyssoise post-apo d'Arcadi Arska m'a laissé un peu frustré... Avant même de la réceptionner, j'avais déjà commencé à prospecter des images pour l'illustrer sur mon blog. Et, cherchant des illustrations "modernes" de Napoléon III — c'est lui qui rendit Vichy célèbre sous le Second Empire —, j'avais découvert les couvertures de Charlotte Impératrice, une BD de Fabien Nury, au scénario, et Matthieu Bonhomme, au dessin. Or il s'avère que j'aime vraiment beaucoup le trait et les couleurs de Matthieu Bonhomme, artiste dont j'avais découvert le travail dans Le Marquis d'Anaon. Ni une ni deux, je calcule d'illustrer la future table vichyssoise avec un extrait de la couverture du premier tome de Charlotte ImpératriceLa princesse et l'archiduc.

Puis je reçois la dite table et je me dis que ça va être compliqué de caler l'illustration de Matthieu Bonhomme avec... Celle-ci est beaucoup trop "sage" pour les rencontres improbables et déjantées créées par Arcadi Arska!

Du coup, comme j'ai du temps aujourd'hui, je me suis fait plaisir et j'ai refagotée une table de rencontre vichyssoise spécialement pour Rifts avec l'extrait de la couverture de Charlotte Impératrice. Pour ce faire, j'ai juste récupéré les rencontres les moins mortelles/hallucinées de la table d'Arcadi Arska et j'ai rajouté les deux entrées "flambergiennes" de la table bourbonnaise (Flamberge était domicilié à Cusset, à côté de Vichy). J'ai rajouté une huitième entrée et, hop!, une table vichyssoise pour Rifts.

Les PJ sont en train de traverser les ruines de Vichy lorsqu'ils rencontrent...

d8 Rencontre
1 Un avertissement: "Surtout n'entrez pas dans les parcs", tagué un peu partout sur les murs décrépis du centre-ville, en lettres dégoulinantes. "Les arbres sont vivants" vient parfois compléter le message en petits caractères (c'est faux: les arbres sont surtout morts-vivants).
2 Une litanie. 10d10 cultistes cherchent à invoquer un antique héros de l'humanité, "le Maréchal", capable de "refonder la grandeur de la France". Rien que ça.
3 Un symbole. Celui de "la Milice", un gang suprématiste humain constitué de dangereux voyous et de psychopathes.
4 Une fête aristocratique dans une magnifique demeure bourgeoise, au milieu des ruines. Les femmes et les hommes présents sont tous des fantômes, morts depuis près de cinq siècles. Il vaut mieux ne pas s'y attarder...
5 2d4 Résistant·es armé·es et en tenue de combat. Ils/elles arborent tou·tes un écusson avec une flamberge. Ce sont des humain·es mutant·es doté·es de pouvoirs psioniques.
6 2d4 aristocrates armé·es et en tenue de combat. Ils/elles arborent tou·tes une cotte d'armes avec une flamberge comme armoiries. Si la rencontre a lieu la nuit, ce sont des vampires. Si elle a lieu le jour, ce sont des serviteurs·vantes de ces vampires¹.
7 Des gémissements. Ils proviennent des anciens thermes. 8d8 mutants y survivent, dépendants des eaux méphitiques et mutagènes du lieu. Si les PJ pénètrent dans les lieux, ils seront peut-être eux-aussi victimes des effets délétères des eaux toxiques des thermes. Ou victimes des mutants qui n'ont rien mangé depuis plusieurs jours...
8 4d4 touristes D-Bees très déçus de trouver une ruine sinistre et silencieuse à la place de "la pittoresque cité thermale terrienne" que leur avait vendue le dépliant holographique publicitaire de Centre.

 

¹ Rifts World Book One: Vampire Kingdoms et Rifts Vampires Sourcebook.

² Rifts Dimension Book 2: Phase World.

"Les Prédateurs". C'est ainsi que l'on nomme les vampires installés dans les ruines de la ville voisine de Cusset. Extrait de "Vampire Hunter-D: Bloodlust".
Tag(s) : #JOUER, #TABLES DE RENCONTRE ALÉATOIRE, #EUROPE, #FRANCE, #AUVERGNE, #BOURBONNAIS, #VICHY, #MATTHIEU BONHOMME ART, #MAURICIO TAKIGUTHI ART
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :