Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Hier, en recherchant des illustrations pour mon post sur les magiciens de Rifts Ultimate Edition, je suis tombé sur une illustration de Sara Pezzini dans le plus simple appareil. Ou presque: elle était équipée de son Witchblade. Mais qui est Sara Pezzini? Et c'est quoi le Witchblade?

Witchblade est une BD publiée par Image Comics depuis 1995. Je cite Wikipédia:

"Le Witchblade est un gant en acier mystique qui a armé des guerrières tout au long de l'Histoire. Contenant une pierre d'origine mystérieuse et une volonté qui lui semble propre, ce gant est à la fois un atout et une malédiction. Il procure à celle qu'il choisit des perceptions accrues, des réflexes et des capacités de combat phénoménales et peut se muter en épée, voire en armure si besoin est.

Le 11 novembre 2000 est la date à laquelle, selon les prophéties, le Witchblade doit se trouver une nouvelle compagne. C'est ce jour là que Sara Pezzini, lieutenant de la police criminelle de New York, à la poursuite d'un homme qu'elle pense être impliqué dans le meurtre de son amie d'enfance, pénètre dans le musée du millionnaire Kenneth Irons qui est l'actuel propriétaire, mais pas porteur, du Witchblade. Et c'est dans la fusillade qui s'ensuit à l'intérieur du musée que le gant choisit Sara comme nouvel hôte (...)"

Dans les années 90, j'étais un gros lecteur des premiers comics Image publiés en France par Semic, notamment la collection Top Cow. Ces BD avaient une belle énergie, des illustrateurs talentueux et, contrairement à DC et Marvel, j'avais la possibilité d'assister à la naissance d'un univers super-héroïque tout neuf. Accessoirement, les super-héroïnes Image avaient des anatomies atomiques. Parmi mes différentes collections, il fallait aussi compter avec Witchblade.

En (re)découvrant l'illustration de Witchblade, j'ai de suite pensé — ne me demandez pas pourquoi — aux symbiotes de Rifts World Book 2: Atlantis. Ce dernier ouvrage est LE supplément ultime pour celles et ceux qui ont envie de découvrir des magies bizarres, étranges, exotiques, inhumaines... Je ne saurais trop le recommander à toutes celles et ceux qui souhaitent prendre la mesure de la folie imaginaire de ce jeu.

Parmi les magies "bizarres, étranges, exotiques, inhumaines" de Rifts World Book 2: Atlantis, il y a les symbiotes. Ce n'est pas vraiment de la magie d'ailleurs. Enfin, si, un peu... Les Splugorths d'Atlantis associent des organismes vivants à d'autres organismes vivants pour prêter aux seconds les capacités des premiers. Toutes sortes de capacités: protection CMDg (= MDC), pouvoirs psis, , champ de force... Exemple: une grosse araignée extra-terrestre, le Pathic Healer, va se coller à la tête ou à la poitrine de son hôte et va procéder à un diagnostic médical complet du dit hôte (si si, je vous jure). Et ce n'est qu'un exemple.

Rifts World Book 2: Atlantis présente six symbiotes différents mais des joueurs et MJ imaginatifs peuvent en inventer d'autres. Et je n'ai cité que les symbiotes. Rifts World Book 2: Atlantis présente aussi dix "microbes" et huit "parasites" susceptibles de transformer, en bien ou en mal, parfois les deux, l'organisme hôte.

Donc, oui, l'illustration de Sara Pezzini et de son Witchblade m'ont fait pensé aux symbiotes splugorths.

Oui, je sais, le Witchblade est en métal tandis que les symbiotes sont de chair. Certes. Mais, franchement, regardez attentivement les illustrations de Witchblade: vous ne leur trouvez pas un côté très organique, vous? Et je ne parle pas des charmes de Sara Pezzini, non non, je parle bien de l'aspect écailleux-chitineux de son artefact!

En tous cas, graphiquement et ludiquement, moi ça me donne des idées!

 

Tag(s) : #ATLANTIS, #BOOK OF MAGIC, #BD, #FAN SERVICE, #MICHAEL TURNER ART, #RIFTS: VIGNETTE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :