Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nevada, 2112: mauvaise rencontre, dans les ruines d'un bled oublié, entre un groupe de "fouilleurs" et des Gris. Illustration de JB Casacop.

Cet article n'est qu'une ébauche sur les Gris de Falling Sky. Les Gris — je préfère ce terme à celui de "Petits Gris" en fait — sont une figure classique de l'extra-terrestre dans notre culture populaire contemporaine. Sur la Terre du Verseau de Falling Sky, ils existent vraiment et ils ne font pas partie des gentils.

Je les ai mentionnés pour la première fois dans Tempête rouge. Il s'agit d'une race inféodée à un ou plusieurs Messagers. Les Messagers sont des entités extra-terrestres (à priori) aux savoirs et aux pouvoirs immenses qui sont rentrés en contact avec certains individus et groupes humains à partir des années 30 et 40. Personne ne connaît leur apparence: ils se servent de pouvoirs psis ou de machines pour communiquer avec les Terriens. Et, parfois, les Messagers ont leurs propres messagers non-humains. C'est le cas des Petits Gris, qui servent d'intermédiaires, de 1947 à 2012, entre leur(s) maître(s) et les autorités américaines.

Gris mutant. Illustration de Florent Desailly.

Juillet 1947: un vaisseau spatial extra-terrestre s'écrase au Nouveau-Mexique. Il y a un survivant parmi les membres de l'équipage. C'est la première rencontre entre les Gris et le gouvernement américain. Mais pas la dernière. Très rapidement, les Gris contactent les autorités US et leur proposent une collaboration étroite: ils proposent aux Américains d'échanger certaines de leurs technologies contre des "échantillons biologiques intelligents vivants", c'est-à-dire des êtres humains. Le président Truman accepte le deal. C'est la naissance de Majestic 12 (M12), première Loge hermétique américaine (la seule?) et agence fédérale secrète chargée de gérer les échanges avec les Gris et de préserver le secret de leur existence. La Loge hermétique va prendre tellement à cœur sa mission que les successeurs de Truman ne seront jamais mis au courant des contacts pris avec les Gris. Sauf lors de "l'accident Kennedy" en novembre 1963: des agents fédéraux et des journalistes préviennent le 35ème président des États-Unis du pot aux roses. Le président et ses informateurs sont éliminés. M12 en profite pour faire le ménage au sein de l'administration fédérale: en dehors de la Loge, le nombre de personnes au courant se réduit drastiquement...

En plus de fournir des technologies extra-terrestres hyper-avancées à M12, les Gris préviennent leurs partenaires américains qu'un cataclysme planétaire va frapper la Terre le 21 décembre 2012. Dès la fin des années 40, M12 entame la construction de plusieurs Abris sur le territoire américain. Le plus important étant celui de la Zone 51: l'Abri n°51 (ben oui). Des agents en civil, les Men In Black, font en sorte que l'existence des Gris, de M12 et de la catastrophe à venir demeurent secrets.

Les "échantillons biologiques" sont prélevés parmi la population "non-conforme": les criminels, les marginaux, les malades en phase terminale, les fous... Toutes celles et ceux dont la disparition passe peu ou prou inaperçue. M12 prélève aussi des échantillons parmi les prisonniers de guerre: Chinois et Nord-coréens dans les années 50, Vietnamiens, Laotiens et Cambodgiens dans les années 60 et 70, Antillais et Centre-américains dans les années 80, Afghans et Irakiens dans les années 2000... Il arrive aussi que les Gris effectuent des prélèvements "sauvages" non-autorisés parmi la population "conforme" des citoyens américains riches et honnêtes, M12 se contentant de hausser un sourcil et d'étouffer l'affaire.

Men In Black. Illustration de Kevin Andrew Murphy.

Dès le début des années 50, les têtes pensantes de M12 comprennent que les Gris ne sont en rien autonomes et servent les desseins d'une entité supérieure: un "Herald", un Messager. Les services de renseignements US ont identifié les agissements d'une de ces mystérieuses entités dans l'Europe nazie, entre 1940 et 1944, et des rapports, de plus en plus nombreux, laissent penser que d'autres États et groupes ont été contactés après-guerre. Ce que M12 ignore c'est que les Gris ne sont pas une "vraie" race à proprement parler, ce sont des créatures biologiques artificielles créées par des machines réplicatives sur une base extra-terrestre, quelque part dans le système solaire (j'hésite encore sur la localisation exacte).

Pendant les décennies qui précèdent la Catastrophe, M12 édifie un certain nombre de refuges pour ses membres en prévision du grand jour. Dans l'esprit de ses dirigeants, il s'agit de préserver l'élite des États-Unis d'Amérique — eux — et de refonder une nouvelle nation sur les cendres de l'ancienne. Rien que ça. Si la plupart des refuges sont des Abris souterrains, M12 construit aussi des bases sous marines, des arches océaniques, une base lunaire et une station orbitale.

21 décembre 2012: BOUM. Jour de l'Apocalypse.

Alors que le monde sombre dans le chaos, c'est l'heure de la révolte au sein de Majestic 12. À l'insu de ses dirigeants, une organisation secrète — les Enfants de la Liberté (en référence à leurs prédécesseurs) — s'est constituée au cœur même de la Loge dès la fin des années 40 pour lutter contre ses agissements les plus sinistres. Les Enfants de la Liberté considèrent, à raison, que les intentions des Gris n'ont rien de bienveillantes et que l'humanité devrait lutter contre eux plutôt que collaborer comme M12 le fait. L'assassinat de Kennedy les renforce dans leur opposition aux maîtres de la Loge mais leur faible nombre leur interdit d'agir avant le Jour de l'Apocalypse. 

À défaut de pouvoir sauver l'immense majorité de l'humanité, les Enfants de la Liberté veulent faire en sorte que les survivants ne tombent pas sous le joug des Gris, ou toute autre race artificielle affiliée aux Messagers. Pour ce faire, ils vont se servir des centaines de milliers de réfugiés que M12 a accueillis dans ses différentes bases. Des centaines de milliers de réfugiés qui ne font pas partie de la Loge mais dont M12 a besoin pour rebâtir la nouvelle Amérique. Les Enfants de la Liberté distribuent des armes et des informations à des réfugiés triés sur le volet et provoquent un soulèvement général dans la plupart des refuges de M12. Des commandos attaquent les centres névralgiques de M12 et des Gris, après avoir saboté les différents systèmes de défense. Leur coup de maître étant le destruction de la base extra-terrestre des Gris. En moins de 24 heures, Majestic 12 cesse d'exister. Ou presque. Dans certains refuges, les éléments "loyalistes" gardent le contrôle mais ils ne peuvent empêcher les rebelles de s'emparer des bases orbitale et lunaire.

Gris mutant en colère! Illustration de Aaron Sims.

Mais nous verrons le devenir des refuges de M12 sur la Terre du Verseau, et au-delà, une autre fois. Aujourd'hui, nous allons plutôt nous intéresser aux Gris et à leurs agissements en 2112. Même biologiques, les Gris restent des machines. Et, depuis la destruction de leur base stellaire en 2012, ce sont des machines détraquées. Depuis cette date, leur maître s'est totalement désintéressé d'eux et ne leur fournit plus aucune directive. Sans ordres, les Gris sont un peu (beaucoup) livrés à eux-mêmes.

Ils continuent à prélever des humains pour expérimenter sur eux. À partir de leur matériel biologique et génétique, ils cherchent à élaborer des Gris capables de se reproduire biologiquement. En effet, les machines réplicatives qui les ont conçus arrivent au terme de leur existence et les créations de nouveaux Gris se font de plus en plus rare. À moyen terme, un ou deux millénaires, la race semble condamnée à disparaître, si rien n'est fait. Ils ont une espérance de vie de plusieurs siècles mais ils semblent avoir développé une vulnérabilité accrue aux microbes, bacilles et autres virus terriens. Et comme leur programmation initiale les pousse à fréquenter notre belle planète... En plus d'enlever des êtres humains, ils pillent les anciens refuges de Majestic 12 — et tant pis si ils sont encore habités — pour récupérer tous les matériaux, machines, armes, artefacts et autres automates qu'ils ont pu fournir à la Loge américaine entre 1947 et 2012. 

Bon, d'accord, en fait je n'ai pas une idée bien précise de ce que peuvent bien faire les Gris dans le système solaire de Falling Sky en 2112. J'ai juste envie de conserver ces quelques éléments:

  • Ils ont reconstruit une base sur un planétoïde ou un astéroïde du système solaire.
  • Ils enlèvent les humains et font des expériences sur eux. 
  • Ils disposent d'une technologie avancée et de pouvoirs psioniques.
  • Ils créent des Gris mutants: plus grands, plus gros, plus forts... Pour leurs basses œuvres.
  • Ils ont gardé des contacts avec certaines cellules de M12 et en ont noué avec d'autres groupes.
  • Ils haïssent les Enfants de la Liberté et feront tout pour nuire aux communautés nées de la révolte contre M12 et ses alliés extra-terrestres.

Voilà. Avec ça, on a déjà de quoi faire. Les Gris sont déjà bien présents dans le JdR avec Delta GreenConspiracy X ou encore Chroniques Oubliées Contemporain et sa campagne Menace X.

Illustration de Yuri Shwedoff.

 

Tag(s) : #FALLING SKY: UNIVERS, #LOGES HERMÉTIQUES, #PETITS GRIS, #BESTIAIRE, #SYSTÈME SOLAIRE [FS], #FLORENT DESAILLY ART, #JB CASACOP ART, #KEVIN ANDREW MURPHY ART, #AARON SIMS ART, #YURI SCHWEDOFF ART, #MAJESTIC 12 [FS], #FALLING SKY
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :