Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sapristi! Mais ces créatures démoniaques sortent d'un... Oui! D'un Rift!!! Fort heureusement, nos vaillants héros devraient les renvoyer très rapidement aux Enfers qu'ils n'auraient jamais dû quitter. Aucun démon ne peut tenir tête bien longtemps à de telles coupes de cheveux. Illustration de Larry Elmore.

Au moment où l'envie me reprend de créer un nouveau jeu de rôle, il est bon de rappeler l'une de mes sources d'inspiration (parmi 3000 autres): le jeu de rôle Dark Conspiracy, de Lester Smith.

En 1990, RIFTS faisait partie d'une petite vague de jeux de rôle multi-genres surfant sur le succès de Shadowrun​​​​​​, publié en 1989. Shadowrun qui, lui-même, surfait déjà sur le succès de Cyberpunk 2013, publié en 1988. Et oui: RIFTS existe grâce au succès de Cyberpunk 2013. Kevin Siembieda prétend qu'il a playtesté le jeu pendant deux ans avant de le publier mais j'ai comme un doute... Les jeux de rôle multi-genres ont connu leur petit succès au début des années 90 avant de sombrer lentement dans l'oubli, dont Dark Conspiracy. Sur ce créneau du multi-genres, seuls RIFTS et Shadowrun ont continué à être publiés de façon ininterrompue jusqu'à aujourd'hui (janvier 2019).

Dark Conspiracy se déroule dans un futur proche. Le monde a connu une crise économique majeure qui a considérablement affaibli les états-nations. Les mégacorpos ont gagné en puissance tandis que des régions entières sont abandonnées par les pouvoirs publics. Pour ajouter au chaos ambiant, des créatures maléfiques extra-dimensionnelles, les "Dark Ones", apparaissent un peu partout sur la planète et rendent certains coins particulièrement dangereux. L'univers de DC, c'est un mélange de Cyberpunk et d'Horreur avec une petite touche de Post-apo.

Le livre de base de la première édition est assez bien fait. Il est très complet avec tout ce qu'il faut pour commencer à jouer: règles, background, scénario, conseils, matos, pouvoirs, monstres... Sous une couverture de Larry Elmore et avec plein de chouettes illustrations de Janet Aulisio-Dannheiser. Les règles sont assez simulationnistes, il s'agit de l'ancien système maison de Games Designer's Workshop (GDW), système que l'on retrouve dans Twilight 2000Merc 2000Traveller (la version GDW), 2300 AD et Cadillacs and Dinosaurs. D'excellentes références ma foi.

Je vous parle de Dark Conspiracy pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, j'ai découvert un blog assez sympathique, en anglais, entièrement consacré à Dark Conspiracydarkconspiracytherpg.info. Ensuite j'en ai sur mes étagères: le livre de base de 1991, Darktek et New Orleans. Enfin le cocktail imaginaire de Dark Conspiracy m'inspire beaucoup pour l'univers de FALLING SKY.

Je retrouve dans Dark Conspiracy de nombreux éléments que je souhaite mettre dans FALLING SKY: mégacités populeuses ("Metroplexes") où se côtoient enclaves corporatistes et zones de non-droit, technologie contemporaine encore présente, bestiaire monstrueux qui brasse large, terres sauvages hantés par des hordes de bikers et des démons, coupes de cheveux 80's-90's... J'apprécie tout particulièrement dans Dark Conspiracy le subtil dégradé spatial, urbain et rural, entre les territoires archi-dominés par l'homme et ceux totalement abandonnés par celui-ci. Avec toutes les teintes intermédiaires entre les deux.

Entre autres choses, ce dégradé permet plusieurs décors post-apo. Vous pouvez créer une zone ravagée (aussi bien par les démons que par les industries nucléaire/chimique/pétrolière...) et totalement inhabitable par l'homme, comme vous pouvez imaginer du post-apo "light", où des communautés se maintiennent malgré la lente déliquescence des pouvoirs publics. Avec toutes les teintes intermédiaires entre... Ah, je l'ai déjà dit.

FALLING SKY se déroule au XXIIème siècle, 100 ans après l'Apocalypse. Une Apocalypse qui a été autrement plus violente que l'apparition des Dark Ones dans l'univers de Dark Conspiracy. Beaucoup plus violente mais peut-être pas autant que le Grand Cataclysme de RIFTS.

Dans FALLING SKY, la civilisation humaine s'est, globalement, mieux maintenue. Une grande partie de la planète a été ravagée, certes, et les morts se sont comptés par centaines de millions la première année, mais de nombreux endroits ont plutôt bien résisté. "Résisté" dans le sens où des communautés humaines, de la mégacité au hameau isolé, y (sur)vivent. Dark Conspiracy est une excellente référence imaginaire pour se représenter l'intrusion, l'irruption, du Fantastique -- et de l'Horreur tout particulièrement! -- au sein de ces communautés humaines, dans un environnement cyberpunk. Un "environnement cyberpunk", ça peut être une mégalopole de trente millions d'habitants comme une ferme hydroponique dans l'arrière-pays.

Je voulais vous parler des flingues aussi! On retrouve dans Dark Conspiracy une vraie fascination pour l'équipement guerrier de notre époque. Il y a bien quelques armes, gadgets et véhicules futuristes dans le livre de base mais on sent bien que GDW, l'éditeur de la première édition, avait aussi Twilight 2000 et Merc 2000 dans son catalogue. Les règles de la première édition de Dark Conspiracy sont celles de la deuxième édition de Twilight 2000. Conséquence immédiate: si vous êtes un ami de la poésie et que vous souhaitez utiliser le matériel de l'OTAN et/ou du Pacte de Varsovie dans vos parties de Dark Conspiracy, ben c'est tout à fait possible... On retrouve ce tropisme techno-militaire dans RIFTS, avec Rifts Mercenaries et la corpo "NRA-friendly" Golden Age Weaponsmiths, qui recycle les flingues de The Compendium of Contemporary Weapons.

Cette fascination, on la retrouve aussi dans FALLING SKY, où j'ai bien l'intention de refourguer tout cet arsenal contemporain. L'ambiance "guerre froide" qui a précédé l'Apocalypse devrait me servir de prétexte à la surabondance de matériel militaire dissimulé dans des abris souterrains obscurs.

Un autre élément de Dark Conspiracy que je souhaite introduire dans FALLING SKY c'est sa dimension écologique. Le jeu de Lester Smith met bien en avant les zones dégradées par l'homme et en fait des terrains de chasse idéaux pour les Dark Ones. On retrouve ça dans Shadowrun avec les, très maléfiques, Esprits toxiques qui sévissent dans les zones polluées. C'est un aspect qui, pour le coup, est particulièrement absent de RIFTS. Peut-être à cause du temps écoulé, près de trois siècles, entre le Grand Cataclysme et le début de la chronologie du jeu?

La chute de notre civilisation ferait certainement du bien à notre planète mais, par endroits, ce serait juste catastrophique. J'ai trouvé le nombre de 447 centrales nucléaires en service en 2018. Laissées à l'abandon, ça fait autant de Tchernobyl potentiels qui vont rendre inhabitable une grande partie de la planète. Les industries chimiques, minières et pétrolières se révéleront largement moins dangereuses mais, dans certaines régions, elles sont susceptibles de dégrader massivement les écosystèmes, plus qu'elles ne le font déjà, si les infrastructures ne sont plus entretenues...

Dans FALLING SKY, cette sur-pollution massive a, au moins deux conséquences. La première, c'est l'explosion des mutations, aussi bien parmi la faune et la flore qu'au sein de la population humaine. Les mutants, c'est une vieille thématique post-apo que j'ai toujours aimé... La seconde, c'est l'apparition d'Esprits toxiques, semblables à ceux de Shadowrun et Loup-Garou: l'Apocalypse, et autres créatures et entités magiques et surnaturelles liées à la dégradation de l'environnement.

Voilà. C'est un article un peu brouillon et vous aurez juste compris que j'aime beaucoup Dark Conspiracy. C'est le genre d'univers qui me botte et j'aurais tout à fait pu créer un blog "Mon DARK CONSPIRACY à moi" si mon cœur n'était pas déjà pris. À défaut d'y jouer, j'ai bien l'intention de m'en servir comme source d'inspiration: il y a plein de choses à en tirer, notamment en termes de background et d'idées de scénarios pour RIFTS/FALLING SKY. Je vous invite à aller y jeter plus qu'un coup d'œil. Surtout si, comme moi, vous êtes assez nostalgiques des JdR de cette époque, fin 80, début 90...

 

 

 

 

Tag(s) : #COLLECTION JDR, #FALLING SKY: UNIVERS, #LARRY ELMORE ART, #FALLING SKY
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :