Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

"Death dealer" par Frank Frazetta.

Vous aimez les épées runiques? Ou les haches runiques, les lances, les marteaux de guerre, les dagues, les tire-bouchons runiques... RIFTS a ses Mournblade et Stormbringer. Plein. Dans Rifts World Book 2: Atlantis, LE supplément rempli de magies étranges et exotiques. Dont la magie runique.

Celle-ci permet de retenir captifs l'être et l'essence d'une entité magique, d'une créature surnaturelle, voire même d'un arcaniste de haut niveau, à l'intérieur d'un objet. Divinités, titanides, démons, anges, dragons, Grands Anciens, archimages... sont tous susceptibles de finir captifs dans un objet runique. Le corps physique -- si il en a un -- de l'être prisonnier se retrouve coincé ad vitam æternam dans un vortex dimensionnel, où un écoulement du temps altéré l'empêche de devenir fou. Les Splugorths (et leurs Laquais?) sont les maîtres de cette forme de magie noire. Comme un objet runique ne peut être utilisé que par quelqu'un ayant les mêmes dispositions morales, les Splugorths privilégient les entités maléfiques pour créer leurs objets runiques, eux-mêmes ayant plutôt une mentalité de gros bâtards.

L'Épée noire est le modèle assumé (chose rare chez Kevin Siembieda) de cette magie runique. Je cite Rifts World Book 2: Atlantis: "(...) rune magic uses the living to empower the lifeless, inorganic constructions like the legendary soul drinking rune sword." Comme Stormbringer et Mournblade, les objets runiques sont totalement indestructibles, intelligents, de couleur sombre, communiquent par télépathie et font de gros Dégâts (des Méga-dégâts sur la Terre des Rifts). Le Cycle d'Elric est un passage obligé pour qui s'intéresse au sujet.

Elric et Stormbringer par Frank Brunner.

Le Cycle d'Elric et, plus proche de nous, rôlistes, le très bon Bloodlust. D'autant plus que rien n'empêche, à priori, un joueur de RIFTS d'interpréter un objet runique, épée ou autre. Par contre, il faudra peut-être aménager la règle selon laquelle l'objet runique et son porteur doivent avoir "les mêmes dispositions morales" (le même alignement, ou peu s'en faut, dans le RIFTS officiel)... Comme dans Le Cycle d'Elric et Bloodlust, les conflits potentiels entre l'objet runique et ses différents porteurs ont des incidences narratives et ludiques intéressantes...

Les Splugorths semblent être les seuls à même de créer des objets runiques. La magie runique aurait été créée par les Anciens du Monde de Palladium (des Grands Anciens plus balaises que les Grands Anciens). Les nains, toujours du Monde de Palladium, auraient hérité de la magie runique. Malheureusement, ils en ont fait un large usage lors de la guerre funeste qu'ils menèrent contre les elfes du même univers. "Funeste" car le recours, massif, à la magie noire, par les deux camps, provoqua la mort et la damnation de millions d'individus et accéléra la chute des deux civilisations. Les nains survivants ont totalement banni la magie runique et détruit tous les documents la concernant.

Comment celle-ci a-t-elle échoué entre les mains des infâmes Splugorths? Aucune idée. Toujours est-il que les Splugorths font en sorte que personne ne sache qu'ils maîtrisent encore cette magie. Le secret est bien gardé.

Illustration de Joon Ahn.
Tag(s) : #BOOK OF MAGIC, #ATLANTIS, #LIVRES, #FRANK BRUNNER ART, #FRANK FRAZETTA ART, #JOON AHN ART, #COLLECTION JDR, #ELRIC, #RIFTS UNIVERS MAISON
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :