Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des enfants Yanonamis avec une conure dorée.

Le Brésil de RIFTS est vaguement survolé dans Rifts World Book 6: South America One. Ce supplément nous présente quatre cités, avatars riftsiens de la mythique Eldorado, dissimulées dans la partie brésilienne de la jungle amazonienne. Il s'agit d'un mythe colombien pourtant (Chibcha je crois). Quand on regarde attentivement la carte fournie, on s'aperçoit que trois de ces cités ne sont pas du tout en Amazonie, elles sont dans l'est de l'ancien Brésil. Aaahhh, RIFTS et la géographie...

Parmi ces cités, seule New Dragcona contrôle un vaste territoire: le Royaume de Lagarto, une contrée peuplée d'Hommes-lézards (Rifts Conversion Book One) soumis au culte de (du?) Dragonwright (Dragons & Gods). Le Royaume de Lagarto correspond, grosso modo, au Nordeste, à sa moitié septentrionale précisément.

Pour le reste, une gigantesque fracture tellurique, a séparé le Brésil oriental du reste du continent sud-américain. Cette fracture s'appelle... l'Amazone. Hum... Et on ne sait pas trop si c'est de l'eau douce ou si l'océan a envahi cette faille titanesque, le supplément ne disant à peu près rien du sujet. Bref, dans l'Amérique du sud de RIFTS, il y a deux Amazone. Mouais... Ne sachant trop quoi faire de ce second "fleuve" Amazone, je n'en ferais rien pour l'instant. Mais je ne suis vraiment pas sûr de le conserver tel quel... Que dire de plus? Que la population humaine du Brésil de RIFTS a été éradiquée lors du Grand Cataclysme et dans les décennies qui ont suivi. Et que, si il y a des survivants, ils se cachent. Voilà. Ce setting brésilien, je l'ai longtemps associé à Tékumel. Allez savoir pourquoi... Mais sinon? en dehors des cités estampillées "Eldorado" et du Royaume de Lagarto, que trouve-ton dans le Brésil de RIFTS? On trouve des pirates (ils volent qui? ), des Elfes de la jungle et des adeptes du Vaudou, dans les îles à l'embouchure de l'Amazone. Heu... Des deux Amazones puisque le second (le  nouveau, celui de la Faille) rejoint le premier à l'emplacement de son ancienne embouchure.

Un boa et un mignon petit ziozio.

Et dans mon Brésil de RIFTS à moi, que trouve-t-on? Pas grand chose pour l'instant. J'ai bien quelques clichés sous le coude: samba, carnaval, favelas, capoeira, futebol, candomblé, Enfer vert... Mais pas de quoi vous pondre un gros article. Surtout dans un Brésil qui a perdu la plus grande partie de sa population humaine. Et j'avoue que ce n'est pas la partie de la Terre des RIFTS qui m'inspire le plus, pour l'instant.

Je ne suis peut-être pas inspiré mais, fort heureusement, d'autres le sont pour moi. Mike Azevedo est un artiste brésilien, de São Paulo (son ArtStation ici). Entre deux illustrations réalisées pour des jeux vidéo divers et variés, notre homme se fait plaisir en illustrant des morceaux de mythologie brésilienne, notamment des mythes guaranis. Grâce à lui, j'ai découvert tout un univers Fantastique qui m'était inconnu. Un univers Fantastique qui déborde les anciennes frontières du seul Brésil puisque les Guaranis sont aussi présents en Argentine, en Bolivie et au Paraguay. D'ailleurs, dans ce dernier pays, le guarani est langue officielle à côté de l'espagnol. Un univers Fantastique qui ne se limite pas aux seuls mythes guaranis, puisque le Brésil fut le foyer de nombreux peuples avant l'arrivée des Européens. Et, aux peuples indigènes, il faut ajouter les mythes des immigrants portugais, africains, italiens, espagnols, allemands... Un vaste melting pot en somme (ou un patchwork?).

Bref, le travail de Mike Azevedo m'a ouvert les synapses imaginaires. Je ne vais pas enquiller pour autant sur une longue série de posts brésiliens. Les thèmes de cette année, ce sont plutôt Paris, la France et la Nouvelle-Zélande, en théorie. Mais je vous refile les illustrations "brésiliennes" de Mike Azevedo pour vous donner envie de creuser le sujet! (ainsi que des illustrations "non-brésiliennes" mais je ne me suis pas gêné pour établir des liens)

Les "Indigenas" et, dans une moindre mesure, les "Pretos"du Brésil ont mieux supporté le Grand Cataclysme et les Ténèbres (les deux siècles qui ont suivi) que les "Brancos" et les "Pardos". Cependant quelques communautés blanches et métisses ont survécu dans l'est du pays. Avec quelques dizaines (centaines?) de milliers d'individus répartis sur un territoire de plusieurs millions de kilomètres carrés, les Brésiliens n'ont plus vraiment le contrôle de leur pays et ont fort à faire pour survivre au jour le jour.

 

Guaraná. Le Dieu du guarana? Nooooon... Si.

 

Les Fées se trouvent partout sur la Terre des Rifts. Partout, y compris au Brésil, d'Acre au Rio Grande do Norte et d'Amapá au Rio Grande do Sul.

 

On trouve des Dragons partout sur la Terre des Rifts (Dragons & Gods). Partout, y compris dans le Mato Grosso do Sul, le Paraná, le Rio Grande do Sul... Comme les Fées!

 

Une forme de vie aviaire extra-dimensionnelle. Une forme de vie plus du tout pacifique si on s'approche un peu trop près de son nid...

 

Un Ipupiara, un Démon aquatique. Ce spécimen a une envergure particulièrement conséquente.

 

Ao Ao. Divinité monstrueuse, il fait partie des "Sept monstres légendaires" de la mythologie guarani. C'est le Dieu des collines et des montagnes. C'est aussi un Dieu friand de chair humaine...

 

Jacaré Caçador. D-Bee? Mutant? Créature surnaturelle ou magique? Aucune idée.

 

Jaci. Déesse de la lune de la mythologie tupi. Les Tupis sont un vaste ensemble ethno-linguistique qui comprend les Guaranis.

 

Joana, capitaine pirate sur l'Amazone.

 

Cuca. L'équivalent ibérique et latino-américain de notre Croquemitaine.

 

Kanela.

Je n'ai rien trouvé sur l'intertoile. Il semblerait qu'il s'agisse d'un peuple indigène du Brésil mais je n'ai aucune certitude et, surtout, quel est le lien avec le canidé (?) représenté?

 

Une Elfe de la Jungle prise en embuscade par des D-Bees hostiles.

 

Louison. Divinité monstrueuse, il fait partie des "Sept monstres légendaires" de la mythologie guarani. C'est le Dieu de la mort et des Loups-garous.

 

Un bandeirante. À l'origine, "les bandeirantes sont des aventuriers qui, à partir du XVIIème siècle, pénétrèrent à l'intérieur du Brésil, à la recherche de richesses minières ou d'indigènes à réduire en esclavage. [source: Wikipédia]"  Sur la Terre des Rifts, ce sont les aventuriers et les explorateurs des rares communautés "blanches" brésiliennes survivantes. Ils explorent les ruines du Brésil pré-cataclysmique ou, à l'inverse, cherchent à tirer profit des richesses magiques et extra-dimensionnelles d'un nouveau monde à (re)conquérir.

 

Curupira. Un Esprit (une Fée?) protecteur de la Forêt.

 

Teju jagua. Divinité monstrueuse, il fait partie des "Sept monstres légendaires" de la mythologie guarani. C'est le Dieu des cavernes et des fruits.

 

Un guerrier Elfe de la Jungle en reconnaissance. il porte l'uniforme des soldats de la cité atlante de Manoa.

 

Mbói Tu'ĩ. Divinité monstrueuse, il fait partie des "Sept monstres légendaires" de la mythologie guarani. C'est le Dieu des zones humides (marais, rivières, eaux douces en général) et de la faune et de la flore qui y vivent.

 

Un "chien de lave". Des monstres apparentés aux Dragons.

 

Des Ipupiaras, des Démons aquatiques.

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #SOUTH AMERICA, #AMÉRIQUES, #BRÉSIL, #MIKE AZEVEDO ART, #BESTIAIRE, #PANTHEONS OF THE MEGAVERSE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :