Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans Rifts World Book 5: TRIAX & The NGRRofts Sourcebook 3: Mindwerks et Rifts World Book 31: TRIAX Two, on a l'impression que les armées de l'Empire Gargouille sont constituées essentiellement de... Gargouilles. Hum... Il y a une certaine logique là-dedans. Mais, bien évidemment, j'ai d'autres idées. Quand je pense aux hordes de l'Empereur Zerstrum, je me représente les hordes de la Lune Noire des Chroniques du même nom, dans les cinq premiers tomes illustrés par Olivier Ledroit. J'adore le trait et les couleurs de cet artiste. Il y a de très belles choses à prendre dans les planches de ses BD pour illustrer mon RIFTS à moi.

Cette fois-ci, on va se contenter des Chroniques de la Lune Noire (avec François Froideval au scénario). Dans les premiers tomes de cette série, le Grand Méchant, le maître de la Lune noire, l'Archimage Haazeel Thorn, a sous ses ordres une armée très Chaotic Evil: Démons, Diablesses, Dragons, Orks, Gobelins, Hobgobelins, Elfes Noirs, Ogres, Trolls, Géants, humains barbares, chevaliers noirs... De bien belles cohortes maléfiques que vous pouvez admirer dans les tomes 4 et 5. Et c'est exactement ce genre de légions Fantasy que j'associe à l'Empire Gargouille. Fantasy? Oui! L'Empire Gargouille est, selon moi, un setting Fantasy en diable. Un setting où c'est Sauron qui aurait gagné à la fin.

Reprenons. Lorsque Erin Tarn (une érudite; et un personnage emblématique de RIFTS) traverse les parties italienne et autrichienne de l'Empire Gargouille, elle découvre un vaste no man's land (Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR). Des monstres errants, des brigands, quelques communautés D-Bees, des ruines... Et c'est à peu près tout. Elle entend des rumeurs sur la présence de cités peuplées de Gargouilles et autres monstres mais n'a pas l'occasion de les apercevoir. L'Empire Gargouille, comme dit dans mon précédent post gargouillesque, est une vaste désolation.

Une vaste désolation inter-dimensionnelle puisque les Gargouilles de l'Empire ont conquis d'autres territoires dans d'autres Dimensions. Fidèles à leurs pulsions destructrices, elles ne cherchent pas vraiment à exploiter les terres conquises, se contentant de consommer tout ce qu'elles peuvent avant de partir à la conquête d'un autre monde. Ces tendances prédatrices fragilisent durablement leur Empire mais elles n'en ont cure. Cependant certains domaines de l'Empire échappent à cette mécanique destructrice et nihiliste. Quelques Gargouilles savent préserver, en partie, leur "cheptel" d'esclaves et leurs terres. Un bon exemple en est la cité d'Alvurron en Atlantis, un royaume gargouille "civilisé" qui exploite rationnellement son territoire (Rifts World Book 2: Atlantis). Et certains fiefs de l'Empire sont gouvernés par des vassaux d'autres races soucieux d'exploiter au mieux leurs domaines. Pour résumer, l'Empire Gargouille a deux aspects. D'un côté, nous avons un décor Post-apo sauce Fantasy où les monstres de l'Empire détruisent tout ce qui bouge. De l'autre, nous avons des royaumes maléfiques à la Midnight ou Ravenloft.

Ce décor Fantasy implique, comme dit plus haut, que les races maléfiques de l'Empire soient constituées par le bestiaire habituel D&Desque: Démons, Diablesses, Dragons, Orks, Gobelins, Hohgobelins, Elfes Noirs, Ogres, Trolls, Géants, humains barbares, chevaliers noirs (Rifts Conversion Book One et toute la gamme Palladium Fantasy RPG)...

Mais il y a gros bémol: ces hordes médiévales-fantastiques, c'est bien sympa pour piller quelques paysans isolés mais ça la ramène moins face aux divisions S-F de la NDR! Alors, certes, les armées de l'Empire disposent de ressources magiques conséquentes. Les créatures surnaturelles et magiques et les Arcanistes sont nombreux dans ses rangs et mettent leurs pouvoirs à la disposition de l'Empire. Mais les légions de Gargouilles, de Peaux-vertes, ainsi que de nombreuses autres races guerrières, n'ont pas ces pouvoirs et sont autrement plus démunies face aux Mechas de la NDR... D'ailleurs, dans le background de RIFTS, c'est cet écart technologique qui permet à la NDR de tenir face aux hordes de Zerstrum.

Pour compenser, la soldatesque impériale s'est équipée en matos high-tech: armures corporelles, armes énergétiques, moyens de transmission modernes, artillerie, véhicules... Mais l'armée de l'Empire demeure particulièrement sous-équipée. Une grande partie des troupes ne peut compter que sur des armes et armures CDg, c'est dire... La puissance de l'Empire repose sur le nombre -- Zerstrum peut rassembler plusieurs millions de combattants sous sa bannière en quelques jours --, sur la puissance de ses troupes de choc -- Grandes Gargouilles, Démons, Dragons, Géants, Titanides... sont de taille à tenir tête aux machines de guerre allemandes -- et sur la Magie.

Je rappelle que la NDR, dans mon RIFTS à moi, est ceinturée par un mur CMDg gigantesque qui suit peu ou prou les frontières du pays (c-a-d celles de l'Allemagne contemporaine; post ici). Il faut imaginer alors que, à intervalles réguliers, des millions de monstres viennent assaillir des portions du Mur (Der Wall en Allemand). Avec tout ce que cela implique comme batailles titanesques où de gigantesques tours de siège démoniaques, remplies de Peaux-vertes armées de vibro-hachoirs, viennent s'écraser sur un mur colossal pendant que, dans le ciel, des aéronefs, des X-10A Predator et des X-2700 Dragonwing (Rifts World Book 5: TRIAX & The NGR) luttent contre des Dragons, des Démons ailés et des Gargouilles géantes. Visuellement, je trouve ça très évocateur.

Et l'Empereur Zerstrum? qui est-il vraiment? Le véritable maître de cet empire trans-dimensionnel? Ou une marionnette dans les mains des Gemmes, le gouverneur de la seule partie terrienne de l'Empire? L'allemand "Zer" signifie "Cérium" en Français. Et "Strum" se traduit par "raclement"... Au vu de l'origine minérale, chimique, des Gargouilles, il y a peut-être une piste à creuser. Réponse dans un prochain post (genre un siècle ou deux).

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #EUROPE, #EMPIRE GARGOUILLE, #CONVERSION ONE, #BD, #OLIVIER LEDROIT ART
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :