Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Père Noël m'a bien bien gâté. Entre autres choses, il m'a apporté l'intégrale de Sin City, de Frank Miller, publiée par Rackham. Je les cite: "Depuis des années nous rêvions d’éditer toutes les 1336 planches de Sin City, le chef-d’œuvre de Frank Miller, dans un seul et unique recueil. C’est maintenant chose faite. Il nous a fallu beaucoup de patience et le recours à toute notre expertise technique : impression avec encre spéciale et papier à très haute densité permettent de rendre au mieux l’art de Miller (noirs profonds et pas la moindre transparence) dans un volume aux mensurations hors du commun. Les sept épisodes de la saga de la Ville du péché – de The Hard Goodbye à L’enfer en retour – avec ses malfrats, ses filles de joie, ses politiciens véreux, ses ambiances glauques et son ultra violence sont édités dans un épais volume, dans la tradition des «Omnibus», qui fera le bonheur des fans, des collectionneurs et de tous ceux qui ont envie d’offrir un magnifique cadeau."

Et c'est plutôt une réussite. L'impression est d'excellente qualité et met bien en valeur les noirs & blancs de Frank Miller. Un très beau livre.

Si je vous en parle, c'est pour faire le lien avec RIFTS. Alors, bien sûr, les histoires de Sin City peuvent servir d'inspirations, pour des scénarios urbains très Film noir, mais ce n'est pas cet aspect qui m'intéresse.

La ville même de Sin City peut servir de source d'inspiration pour une (méga)cité de la Terre des Rifts. Je pense à Lone Star City, Fort El Dorado, Kingsdale, El Paso... Mais, là encore, ce n'est pas le sujet dont je souhaitais vous causer.

Non, ce qui m'intéresse dans Sin City, ce sont ses personnages: les petites frappes, les mafieux, les prostitués, les serveuses, les danseuses, les videurs, les solitaires, les hommes de main... Il y a une classe de perso, une O.C.C., pour la plupart d'entre eux: City Rat O.C.C. (Rifts Ultimate Edition).

Une classe de perso qui a déjà eu droit à son post, un vieux post d'ailleurs, l'un de mes tous premiers. Dans Rifts Ultimate Edition, un City Rat est une sorte de délinquant/criminel/indic vivant dans les quartiers pauvres des mégacités, un équivalent riftsien au Fixer de Cyberpunk. Le City Rat type est un adolescent, ou un jeune homme (un D-Bee dans 33 à 50% des cas), vivant d'expédients dans les 'Burbs ou les niveaux inférieurs de la Pyramide de Chi-TownSin City a cet avantage: décliner les nombreuses possibilités qu'offre cette classe de personnage. La faune interlope des 'Burbs ne s'arrête au premier voyou rencontré au coin du block. Il y a tout un univers de la marge dont les protagonistes seront plus qu'à leur aise dans cette O.C.C.. Rifts Bionics propose plusieurs variantes / spécialisations de cette classe de perso, plus à même de refléter la diversité des marges interlopes des mégacités.

 

Tag(s) : #BD, #O.C.C & R.C.C., #FRANK MILLER ART, #CITY RATS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :