Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les habitués de ce blog les plus lucides savent depuis un moment qu'ils vont se manger du Hobbit dans mes prochains posts néo-zélandais. Je confirme, il va y avoir du pied poilu. Ma Nouvelle-Zélande de RIFTS sera peterjacksonienne ou ne sera pas! J'aime énormément sa trilogie du Seigneur des anneaux. D'ailleurs, j'aime la plupart des films du monsieur mais j'ai une affection toute particulière pour ces trois films. J'aime aussi les romans de Tolkien, soit dit en passant, mais ils n'ont aucun lien avec la Nouvelle-Zélande, que je sache. À l'inverse, la trilogie de Peter Jackson a associé -- pour longtemps me semble-t-il -- la Terre du Milieu à la petite nation australe.

Plusieurs éléments ont poussé Peter Jackson a faire le forcing auprès de New Line Cinema pour tourner la trilogie à domicile. Je n'en retiendrai qu'une: les superbes paysages des deux îles. Qui connaissait les vastes étendues sauvages de Nouvelle-Zélande avant que La Communauté de l'anneau, Les Deux Tours et Le Retour du Roi ne les fassent découvrir au monde entier? Pas moi. Ces paysages neufs apportent énormément aux films, d'après ma pomme. Bien joué Sir Peter.

Résultat: ma Nouvelle-Zélande de RIFTS va avoir ses Halflings, ses Elfes, ses Nains, ses Orks... Je vais me faire ma petite Terre du Milieu néo-zélandaise à moi, en mélangeant des éléments des six films (Le Seigneur des anneaux ET Le Hobbit) avec le background de RIFTS. Pour ce faire -- parce que je suis un petit gars sérieux qui soigne ses lecteurs --, je me suis commandé The Lord of the Rings Location Guidebook et The Hobbit Location Guidebook, tous deux de Ian Brodie. Ces deux ouvrages, comme leurs noms l'indiquent, présentent tou les lieux de tournage des deux trilogies en Nouvelle-Zélande. TOUS, ou peu s'en faut.

Ils vont me permettre de situer mon background kiwi à moi. Exemple: Peter Jackson a filmé la Comté à Matamata, hop!, j'installe ma communauté halfling à... Matamata! Et tout le reste à l'avenant: une cité de cavaliers barbares sur le Mont Sunday, une paisible communauté elfique dans l'ancien parc régional de Kaitoke, un Dragon dans une cité naine abandonnée sous le Mont Ruapehu... Seul bémol: je ne trouve pas ces deux ouvrages toujours très clairs -- ils sont plus destinés aux vrais touristes qu'aux blogueurs rôlistes francophones névropathes -- et j'aurais souhaité plus de cartes...

 

Tag(s) : #LIVRES, #NOUVELLE-ZÉLANDE, #OCÉANIE
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :