Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mais c'est que ça nous ferait une bonne vieille tête de PNJ ça? Le genre de tronche que l'on a envie de montrer à ses joueurs. Mais la tronche de qui au juste?

Avec son bel uniforme, j'imagine bien un dictateur suprématiste humain quelconque de la Terre des Rifts. Pas de la Coalition (les officiels coalisés s'habillent en noir), pas de la NDR (c'est une démocratie), pas des Techno-cités australiennes (rouge victorien red coat ou jungle green 2ème GM)... Le blanc de l'uniforme a un petit côté colonial qui pousse mon imagination vers l'Amérique du sud (Rifts World Book 6: South America One et Rifts World Book 9: South America Two). Va pour un dictateur sud-américain! Mais lequel?

J'ai déjà parlé de la République de Nouvelle-Grenade (la Colombie dans Rifts World Book 6: South America One), cette nation conservatrice située au nord du continent. Celle-ci aurait pu accueillir mon dictateur moustachu mais, malheureusement, ça ne va pas être possible. La République de Nouvelle-Grenade, en dépit de son caractère autoritaire, voire dictatorial, n'a pas de "Caudillo" à sa tête. En effet, le pouvoir politique est partagé entre six familles, vaguement aristocratiques, et les grandes institutions: armée, Église néo-catholique, corporations... Il n'y a pas de Grand Chef suprême à la tête de l'État.

Allons plus au sud, dans les Républiques Argentines (Rifts World Book 9: South America Two). L'Argentine de RIFTS a assez bien résisté au Grand Cataclysme et aux trois siècles qui ont suivi, grâce, notamment, à ses ressources technologiques et scientifiques. Par contre l'unité de l'ancienne nation a volé en éclats depuis longtemps, donnant naissance à différents états-nations: les Républiques Argentines.

La République de Córdoba est la plus puissante des Républiques Argentines. Comme son nom l'indique, sa capitale est Córdoba, dans la province du même nom. C'est une nation suprématiste humaine particulièrement belliqueuse, qui entretient des rapports exécrables avec la plupart de ses voisins. Et pour cause: la classe dirigeante de Córdoba rêve de "réunifier" l'ancienne Argentine, en exterminant les "envahisseurs", Mutants et  D-Bees, au passage. Géographiquement, la République de Córdoba comprend les anciennes provinces argentines de Mendoza, San Luis, Córdoba, La Pampa, Buenos Aires, Santa Fe, Entre Ríos, ainsi que l'ancien Uruguay.

À la tête de la République, on trouve Manuel Borges III. "III" car celui-ci est le descendant de Manuel Borges, un grand propriétaire terrien argentin qui, dans les années qui ont suivi le Grand Cataclysme, a fondé les bases de ce qui allait devenir la République de Córdoba. Près de trois siècles plus tard, sa famille contrôle toujours fermement les rênes du pouvoir. Manuel Borges III est "el Presidente vitalicio", le Président à vie. Comme tous ses prédécesseurs, il a déjà nommé son successeur parmi les autres membres de sa famille. Mais cette nomination est connue de lui-seul (genre un petit papier dans un coffre sous son lit), ceci afin que le dauphin désigné ne cherche pas à accélérer la succession...

Là où la République de Nouvelle-Grenade est un avatar riftsien de l'ancienne Amérique coloniale espagnole et catholique, la République de Córdoba lorgne plutôt du côté des dictatures conservatrices ou crypto-fascistes latino-américaines du XXème siècle: l'Argentine de 1976 à 1983 bien sûr, mais aussi le Chili d'Augusto Pinochet, l'Uruguay de 1973 à 1984, le Cuba de Fulgencio Batista, le Brésil de 1964 à 1985... Kevin Siembieda ne s'y est pas trompé puisqu'il nous gratifie, dans Rifts World Book 9: South America Two (page 123), d'un dessin de Manuel Borges III, le représentant sous les traits d'un militaire aux tempes grisonnantes avec des lunettes de soleil certifiées 100% dictateur qui vont bien (illustration ci-dessus). Merci Kevin! Mais vous m'accorderez que la très chouette illustration de Sergey Kolesov (son ArtStation ici) qui ouvre ce post fait le job elle-aussi.

 

Tag(s) : #RIFTS: VIGNETTE, #SERGEY KOLESOV ART, #SOUTH AMERICA, #AMÉRIQUES, #KEVIN SIEMBIEDA ART, #SILVER RIVER REPUBLICS
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :