Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans un récent post, j'ai comparé l'Empire Trans-galactique à celui de Star Wars. J'insiste et je persiste car l'Empire Trans-galactique a même son Alliance rebelle à lui: le Conseil Mondial Libre (Rifts Dimension Book 2: Phase World).

Il y a très longtemps (un siècle en fait), dans une partie lointaine, très lointaine, de l'Empire Trans-galactique, les sujets impériaux de la planète Good Hope ("Bonne Espérance" en Français) en ont eu marre de subir le joug impérial: trop d'injustices, de brimades, d'abus... Ils se sont révoltés et, pour la première fois dans l'Histoire de l'Empire, cette révolte n'a pu être matée.

Pire: les révoltés de Bonne Espérance ont rallié d'autres planètes de l'Empire dans leur lutte. C'était il y a un siècle et la Rébellion a tenu. Les planètes "libérées" ont formé le Conseil Mondial Libre (Free World Council). Leur but: faire chuter l'Empire Trans-galactique. Les membres du CML savent que les Kreeghors n'auront de cesse de les anéantir. Tant que l'Empire Trans-galactique existe encore, la liberté des peuples du CML n'est pas acquise. Mais c'est la lutte de David contre Goliath.

Si le parallèle avec la Rébellion de Star Wars me semble assez évident, la situation stratégique des deux camps est différente de celle de la première trilogie. Contrairement aux Rebelles de Star Wars IVV et VI, les combattants du Conseil Mondial Libre ne font pas que se cacher et mener une guerre de guérilla. Ils tiennent plusieurs planètes fermement et, bien que sachant parfaitement où se trouvent ces planètes, l'Empire Trans-galactique n'est pas en capacité de les reconquérir. Le Conseil Mondial Libre ressemble peut-être plus à la Nouvelle République qu'à l'Alliance rebelle en fait. Hum... Vous avez le droit de m'arrêter quand je coupe les cheveux en quatre.

Mais je reste lucide. Si vous voulez utiliser ce thème -- dans un univers de Space Opera, de courageux rebelles luttent contre un gigantesque empire galactique, tyrannique et maléfique --, autant jouer à un quelconque JDR Star Wars. Les éléments qui pourraient amener des rôlistes à préférer jouer des membres du CML luttant contre l'Empire Trans-galactique, plutôt que des Rebelles luttant contre Palpatine, sont les éléments qui font tout le charme de RIFTS: un background qui ne se limite pas à la seule SF et qui emprunte abondamment à la Fantasy, à l'Horreur, à l'Histoire, aux Super-Héros, aux différentes mythologies...

Mais ne vous y trompez pas: j'adore jouer à Star Wars (D6Edge of the Empire... Je ne suis pas raciste).

 

Tag(s) : #TROIS GALAXIES, #DIMENSION, #RONNIE JENSEN ART, #VINCE MARTIN ART, #CINÉMA, #TRANSGALACTIC EMPIRE, #STAR WARS, #RIFTS UNIVERS MAISON
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :