Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Illustration de vanson2feet.

À l'heure où j'écris ces lignes, je vous ai déjà pondu cinq tables de rencontre aléatoire moyen-orientales en cannibalisant les fiches du Grog des suppléments pour Al-Qadim. Cinq! Et ce n'est pas fini. C'est bien sympa tout ça mais, Al-Qadim étant un univers de Fantasy, ces tables n'ont absolument aucun élément S-F, ni même Post-apo, Horreur ou tout autre genre.

C'est ballot.

C'est ballot parce que Rifts est un jeu de rôle multi-genres. C'est d'ailleurs l'une de ses plus grandes qualités (pour ma pomme). Un jeu de rôle vorace qui mange au râtelier de TOUS les imaginaires que j'affectionne. Du coup je vous fais ce petit post pour rappeler que mon Moyen-Orient de Rifts n'est pas uniquement un décor de Fantasy et, plus spécifiquement, je voudrais vous parler de mes références "S-F" pour ce setting très particulier.

J'en vois au moins trois d'importance: Star Wars, Le Cycle de Dune et Le Cycle de Tschaï.

Un des nouveaux maîtres du Moyen-Orient de RIFTS. Illustration de Caza.

TSCHAÏ

Le Cycle de Tschaï  de Jack Vance n'a pas un décor plus orientalisant que ça (quoique...). Je vous en parle surtout pour ses différents peuples. En plus des quatre races non-humaines "maîtresses" — les Chaschs, les Wankhs, les Dirdirs et les Pnumes —, la planète Tschaï accueille de nombreuses races, de toutes les couleurs et toutes les physionomies, fort semblables à l'être humain.

Un peu comme le Moyen-Orient de Rifts.

Entre la Méditerranée et l'Indus, les humain·es ont quasiment disparu. En plus des créatures magiques et surnaturelles inhérentes à Rifts, la région s'est peuplée d'humanoïdes qui, si ils nous ressemblent beaucoup, n'en sont pas moins des D-Bees. En cela, par cette multitude de peuples plus ou moins proches de nous, dominés par des êtres pas du tout humains pour le coup, Tschaï et le Moyen-Orient de Rifts se ressemblent énormément. 

Qui plus est, sur Tschaï, la technologie est loin d'être omniprésente. Ce qui, une fois encore, cadre bien avec mon setting moyen-oriental qui, de prime abord, a des atours très "Fantasy", très Mille et Une Nuits.

DUNE

Ah Dune... Ça c'est du décor qui déchire sa race.

J'ai déjà parlé des épices et des vers des sables mais il y a d'autres éléments "duniens" dans le Moyen-Orient de Rifts: les humains et le mysticisme. 

Les néo-bédouins des déserts d'Arabie et leurs refuges souterrains sont directement inspirés des Fremens de Dune. Les Assassins d'Alamut aussi, dans une moindre mesure. Ils partagent avec les Fremens de Dune le mysticisme, le fanatisme millénariste, les conditions de vie assez extrêmes, un mode de vie spartiate, des pulsions belliqueuses pas piquées des hannetons...

Homme du désert. Illustration de sparth ..

Concernant le mysticisme, retenez bien que je n'ai pas parlé de "religion". Surtout pas! Pour les mêmes raisons, ou presque, qui font que Kevin Siembieda n'évoque jamais le Moyen-Orient de Rifts: la religion supposée des uns et des autres pourrit suffisamment la vie des habitant·es du Moyen-Orient contemporain pour que l'on n'ait pas envie d'en rajouter dans un décor imaginaire. Non, je parle bien de mysticisme: que les croyant·es locaux·ales cherchent à avoir un rapport direct et personnel avec le sacré. Et la géographie très minérale de la région se prête bien à cette spiritualité (dit le gars totalement athée qui préfère le froid).

C'est très présent dans Le Cycle de Dune où les protagonistes ont une vision très religieuse de la vie, du destin, de l'univers... Sans qu'intervienne nécessairement un être créateur omnipotent et omniscient pour chapeauter tout ça. Je n'ai pas du tout envie de mettre des djihadistes furieux dans mes parties — il y en a déjà beaucoup trop dans le monde réel — mais avoir des Moyen-orientaux, humains et non-humains, avec une vision du monde calquée sur leur environnement désertique me va très bien.

STAR WARS

J'avais déjà évoqué Star Wars — Tataooine! — comme source d'inspiration pour le sud tunisien, forcément, ici. Mais ça marche aussi pour le Moyen-Orient de Rifts: caravanes de récupérateur·trices "façon Jawas", pillards des sables "façon Tuskens", fermes d'humidité et champs de vaporateurs, cantinas orientales, courses de landspeeders, hangars de contrebandiers... Prenez tout. Et passons pudiquement sur Jakku et Pasaana, de pâles copies — des hérésies! — sans aucun intérêt...

Et quand je vous dis que ces œuvres constituent des sources d'inspiration pour le Moyen-Orient de Rifts, ce ne sont pas de vaines élucubrations imaginaires — que nenni! —, c'est du concret. Mon premier et dernier one-shot Rifts au Moyen-Orient avait débuté avec un "sandcrawler" (Star Wars IV!) menacé par des vers des sables géants (Dune!), dont les passagers furent sauvés par une barge volante (Star Wars VI!) transportant des "épiciers" (Dune!).

Du concret je vous dis. Oui, ce blog est conçu pour faire jouer et donner envie de jouer, pas pour sodomiser les chiroptères.

"Mayday, mayday... Je répète..." Illustration de Samuel Aaron Whitehead.
Tag(s) : #VANSON2FEET ART, #ASIE, #MOYEN-ORIENT, #LIVRES, #CYCLE DE DUNE, #FRANK HERBERT, #CYCLE DE TSCHAÏ, #JACK VANCE, #CINÉMA, #STAR WARS, #SPARTH. ART, #CAZA ART, #SAMUEL AARON WHITEHEAD ART, #RIFTS UNIVERS MAISON

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :