Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Vous le sentez le décryptage de couverture de fainéant? Arf Arf Arf!!! On ne va pas y passer des heures. ^^ Aujourd'hui: Rifts Dark Conversions!

Rifts Dark Conversions c'est le supplément de 192 pages dédié au MAAAAAL! Alors, attention, il y en a plein d'autres des bouquins Rifts avec des monstres très très méchants dedans. Mais, dans Rifts Dark Conversions, il n'y a que ça (RDB10: Hades et RDB11: Dyval n'étaient pas encore sortis). Enfin, presque, comme on va le voir par la suite... 

Rifts Dark Conversions nous parle des Grands Anciens du Méga-univers de Rifts en général, et de ceux du Monde de Palladium en particulier, des démons de Hades et Dyval, des morts-vivants, des monstres de Beyond the Supernatural et Nightbane, adaptés pour Rifts, des sorcières, des magies très méchantes... Bon, d'accord, il n'y a pas que des méchants en fait, puisque l'on y trouve aussi les Élémentaires (plutôt "neutres") et les Nightbanes eux-mêmes (des "gentils" avec des gueules de "méchants").

Que voit-on sur cette couverture (de Ramon Perez)?

Une femme, ailée, en tenue BDSM: cuir, clous, chaîne, pointes... Sur fond noir. Totalement noir. D'ailleurs, on ne distingue pas vraiment cette femme mais plutôt une "silhouette", à peine éclairée. Bon, OK, cette femme ressemble quand-même beaucoup plus à une créature maléfique qu'à votre voisine. Quoique, je ne connais pas votre voisine.

Décryptage!

Quel est le cadre de l'illustration? Aucune idée: on n'y voit goutte. C'est noir. Très très noir. Si on m'avait dit que je vous refilerai une illustration monochrome un jour... Et pourquoi c'est noir? Ben, c'est dans le titre: Rifts Dark Conversions. Et le noir c'est le MAAAAAL! Dans la plupart des univers imaginaires comme dans celui de Rifts. De nombreuses créatures "mauvaises" de Rifts sont associées à l'obscurité et aux ténèbres, ne serait-ce que d'un point de vue littéraire. D'un point de vue plus formel, il me semble qu'il n'y aucun lien énoncé entre l'absence de lumière et le MAAAAAL. Que la gamme reste muette sur le sujet.

Ce n'est pas le cas dans le camp d'en face. Rifts a ses démon·es mais Rifts a aussi ses anges. Ce sont les Esprits de Lumière. Ils sont présentés dans la première version (la non-révisée) de Rifts Conversion Book One: les "Spirits of Light". Des anges, gentils, ailés, tout ça tout ça... Et lumineux donc. Ce n'est pas vraiment expliqué mais, au moins, c'est écrit: "Esprits de Lumière". Pourquoi des "Esprits" aussi? Holà, vous en demandez trop, on parle de Rifts là, pas de Glorantha ou du Monde des Ténèbres! Bref, si les anges de Rifts sont des Esprits de Lumière, peut-être que les démon·es sont des Esprits des Ténèbres? Quelqu'un sait? Kevin? Personne? Bon...

Passons maintenant à la "femme" ailée. De toute façon, on ne va pas passer à quoi que ce soit d'autre puisque Madame BDSM — appelons la comme ça — est le seul et unique élément de cette couverture donc... Un élément dessiné par Ramon Perez qui est mon illustrateur préféré de toute la gamme, je crois bien. Et, au vu du nombre de pointures qui ont mouillé leur pinceaux pour Rifts, venant de moi, ce n'est pas un mince compliment.

Ramon Perez qui maîtrise particulièrement bien le noir & blanc. Sauf que, présentement, nous avons plutôt affaire à une illustration en blanc & noir... Et — c'est très personnel — j'aime moins. D'ailleurs je n'ai même pas reconnu la patte de l'artiste. Je suis allé voir les crédits de l'ouvrage pour trouver le nom de l'illustrateur·trice, et j'ai été assez surpris de trouver celui de Ramon Perez. Et, même en le sachant, j'ai encore du mal à reconnaître son trait. Curieux, et un peu dommage. Rifts Dark Conversion est, avec Machinations of Doom​​​​​​, le seul ouvrage de la gamme où Ramon Perez a réalisé la couverture. Mais revenons à celle-ci. 

Qui es-tu vraiment Madame BDSM?

J'ai parlé de "démone" plus haut. À cause de la noirceur, des yeux maléfiques, de la tenue de maîtresse sadique... Mais Madame BDSM n'a pas des ailes de chauve-souris comme le premier Lucifer venu, non, elle a des ailes d'oiseaux. Avec des plumes. Comme... Mais comme un ange pardi! Sauf que, au vu de l'ambiance générale — sans même parler du titre — qui se dégage de cette couverture, je doute fort que Madame BDSM soit dans le camp du Bien.

Ben j'ai tort.

J'ai fouillé Rifts Dark Conversions pour trouver à quelle race monstrueuse appartenait Madame BDSM. Quelques 130 races malveillantes pour rappel. Et vous seriez surpris·es du résultat. Je pensais que Madame BDSM était une Démone de Hades ou Dyval: non. Il n'y a rien de tel dans l'ouvrage. Et pourtant il y a tout un bestiaire démoniaque assez classique, avec pattes caprines, cornes, ailes de chauve-souris, dentitions conquérantes... Mais pas d'humanoïdes ailé·es à plumes. Une succube peut-être? Non, celles-ci ont une toute autre apparence lorsqu'elles ne prennent pas la forme d'une actrice porno ou d'une princesse Disney. Rien non plus chez les Grands Anciens (ça ne risquait pas...), chez les morts-vivants, chez les méchants streumons de Beyond the Supernatural et Nightbane, chez les Élémentaires, chez les sorcières... RIEN.

Reste les Nightbanes eux·elles-mêmes.

Nightbane à plumes. Illustration de R.K. Post.

C'est quoi un·e Nightbane? Ce sont les PJ dans le jeu de rôle du même nom, Nightbane donc, la réponse de Palladium Books au succès de Vampire : la Mascarade — et ses petits frères et petites sœurs: WerewolfMage, Wraith... — dans les années 90. Nightbane est un jeu de rôle contemporain et horrifique où les joueurs interprètent des humain·es transformé·es en monstres — mais capables de reprendre leur apparence humaine — suite à l'invasion, discrète, de notre monde par les sinistres Nighlords, leurs séides et d'autres entités tout aussi malveillantes. Les Nightbanes sont "gentil·les"! Il·elles luttent contre les Nightlords et autres saletés sus-citées.

Les formes monstrueuses des Nightbanes — les "Morphus" — sont diverses et variées. Il y a même des trucs assez improbables comme des motos-centaures (si si). La classe. Et de nombreuses formes animales: insectoïdes, reptiliennes, arachnoïdes, aviaires... Vous avez dit "aviaire"? Oui, vous pouvez jouer un homme ou une femme avec des ailes d'oiseau (page 95, Nightbane). Ah! Ah! On se rapproche!

Sauf qu'il n'y a rien de tel dans Rifts Dark Conversions. Pas de Morphus aviaire à l'horizon. L'ouvrage ne propose que les formes "Unearthy Beauty", "Biomechanical", "Insectoid", "Arachnid", "Feline", "Mineral", "Reptilian", "Bizarre & Tortured: Stigmata". En plus de celles que je viens de citer, et de la forme "Avian/Bird", Nightbane propose aussi les formes "Bear", "Amphibian", "Rodent", "Bat", "Snake", "Canine" et "Equine/Bovine/Deer". Tout ça.

Dans Rifts Dark Conversions, notre Nightbane avec des ailes et des plumes n'est pas dans une section "Avian/Bird" inexistante mais dans la partie ""Unearthy Beauty". Que l'on pourrait traduire par "Beauté surnaturelle". Parmi les différentes formes de "Beauté surnaturelle" proposées, j'ai trouvé "Fallen Angel: A Beauty; +6 to P.B. and +3d6 to S.D.C. Fallen angels also have feathered wings on their backs which provide a slow flying (Spd of 3d6+12 in the air)" (page 167). Yes!

Je crois bien que l'on a trouvé: Madame BDSM est une Nightbane dotée de la forme "Ange déchue", c'est-à-dire une championne du Bien!

Ou presque. "Championne du Bien", je m'enthousiasme un peu. Dans Nightbane, les joueurs sont censés interpréter des "monstres". Mais des monstres au sens où on l'entendait dans les années 90 pour ce genre de jeu: "J'ai l'air très très méchant — je fais grave flipper! — mais, en fait, non, pas forcément". Je ne sais pas si c'est vraiment une Nighbane "Ange déchue" que Ramon Perez a voulu représenter sur cette couverture — son œuvre montre qu'il appréhende assez bien le Méga-univers de Rifts — mais, perso, c'est ce que j'ai trouvé de plus raccord avec la couverture. 

J'oubliais un détail d'importance: le texte en lettres rouge sang! Tremblez pauvres mortels!!! Sauf "By Kevin Siembieda", en lettres blanches, car tout le monde sait que Kev est dans le camp du Bien. ;-) 

Tag(s) : #LA COUVERTURE DÉCRYPTÉE, #DARK CONVERSIONS, #R.K. POST ART, #RAMON PEREZ ART, #NIGHTBANE, #PALLADIUM BOOKS

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :