Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Marshal Law est une BD hyper-punk de Pat Mills (au scénario) et Kevin O'Neill (au dessin). Le premier tome date de 1987, ce qui ne nous rajeunit pas. Dans Marshal Law, le "héros" est un super-flic — le "Marshal Law" du titre donc — chargé d'arrêter d'autres super-héros, des vétérans, cramés du ciboulot par les guerres menées par l'Oncle Sam en Amérique latine contre les méchants communistes. Et Marshal Law est aussi méchant, et fou, que ses adversaires.

J'ai redécouvert cette BD en lisant ce post de Land of Estebor. Et Marshal Law m'a de suite fait pensé aux flics psi-stalkers de Chi-Town, parce que...

  • Dans Rifts, la Coalition emploie les Psi-Stalkers et leurs pouvoirs très particuliers, dans ses forces armées et de police,  pour traquer et identifier les créatures magiques et surnaturelles, les magos et les psioniques. Tou·tes les humain·es doté·es de (super-)pouvoirs, citoyen·nes ou sujet·tes de la Coalition, sont des cibles potentielles pour les flics psi-stalkers. La loi coalisée impose aux détenteur·trices de pouvoirs mutants et/ou psioniques de se faire enregistrer auprès des autorités et, accessoirement, de servir ces mêmes autorités (Rifts World Book 11: Coalition War Campaign).
  • Les flics psi-stalkers sont intégrés à des unités spéciales chargées de la chasse aux "super-humain·es".
  • Les Psi-Stalkers ont un gros côté sado-maso, clairement. Il·elles aiment souffrir et faire souffrir, ont des gueules "d'artistes corporels", aiment le cuir et les clous (à moins que ça ne soit mon imagination)... BDSM à 100% je vous dis!

En conséquence, des personnages et des looks comme celui de Marshal Law iront très bien pour figurer des flics psi-stalkers azimuthés. Et je note au passage que la BD anglo-saxonne super-héroïque est une source d'inspiration sans fin pour les mégacités de la Coalition. Un hasard? Mon imagination déviante? Ou parce que Kevin Siembieda, grand fan de comics lui-même, avait ce genre d'imaginaire en tête lorsqu'il a imaginé Chi-Town et ses petites sœurs?

PS: dans le même post, Estebor parlait aussi de Camelot 3000. Une très bonne source d'inspiration pour les seigneurs et les dames du royaume de Logres de mon Rifts à moi! Je vous en reparlerai peut-être un jour...

 

Tag(s) : #KEVIN O'NEILL ART, #COALITION, #PSI-STALKERS, #CHI-TOWN BURBS, #LAND OF ESTEBOR, #RIFTS VIGNETTE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :