Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mélanger tout ça dans un seul JdR ce n'est pas toujours simple... Illustration de Yan Shu.

Et pourquoi pas?

C'est une option comme une autre après tout. Vous pouvez aussi vous servir de GURPS, de Rolemaster/Spacemaster/Cyberspace/Dark Space, de Pathfinder/Starfinder, d'une version quelconque de D&D, de Savage Worlds, de FATE, du BRP... Voire même du Megaversal! L'option Savage Worlds est pas mal car le travail de conversion est déjà fait, une grande partie du moins, par Pinnacle. Mais il faut aimer Savage Worlds...

Et ce n'est pas mon cas.

AVERTISSEMENT: Cher·ère lecteur·rice, si tu fais partie de mes joueur·ses (ir)régulier·ères, je ne saurais trop t'inviter à arrêter ta lecture ici-même, immédiatement, sous peine de te faire spoiler.

Je dois mener prochainement un one-shot ayant pour sujet un petit village isolé de la Bretagne de Rifts. J'ai quatre joueurs et joueuses motivé·es (et il faut l'être pour supporter mes changements de règles continuels). Sur mes indications, les trois joueurs mâles ont choisi les concepts suivants pour leurs PJ:

Ma joueuse n'a encore rien décidé. Pour le Techno-Mage et le Druide, je vais me servir, de loin, des OCC de Rifts Ultimate Edition et de Rifts World Book 3: England. Pour le Guerrier néo-celte, ça va être une nouvelle OCC à fagoter.

Et j'ai bien l'intention d'utiliser les règles de Chroniques Oubliées pour ce faire!

Chroniques Oubliées est un clone simplifié de D&D3.5, conçu notamment pour l'initiation au jeu de rôle. Mais ça marche aussi pour les vieux grognards. J'ai découvert Chroniques Oubliées en tant que joueur et c'est par ce jeu que j'ai enfin pris contact avec la galaxie donjonetdragonnesque. Après avoir joué une partie de la campagne Anathazerïn pour CO Fantasy, je viens récemment de jouer un one-shot CO Contemporain.

Et j'aime beaucoup, c'est de la bonne came ludique. Grosso modo — pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas encore — vous avez le système des dons et des compétences de D&D3.5/Pathfinder en beaucoup plus simple. Chaque classe de perso donne accès a un certain nombre nombre de "voies" et chaque voie fournit des capacités spéciales que l'on obtient en montant de niveau. Les voies accessibles sont réduites, entre trois et cinq, et chaque voie fournit cinq capacités seulement: une au rang 1, une autre au rang 2, et cætera. Les possibilités étant assez réduites, on est beaucoup moins dans la logique d'optimisation de D&D3.5/Pathfinder et, surtout, on peut démarrer une partie très très rapidement. Bref, ce qu'on perd en profondeur technique, on le gagne en simplicité et en fluidité. 

Chroniques Oubliées commence à bénéficier d'une gamme assez large, notamment grâce au suivi effectué par le magazine Casus Belli, à l'origine du jeu. Vous avez la version Fantasy avec CO Fantasy, une version contemporaine qui brosse très très large avec CO Contemporain (pulp, zombies, espionnage, cyberpunk...), une version SF — Chroniques Galactiques¹ —, une version "mythique-contemporaine" — Gigant¹ —, une version "Invasion extra-terrestre plus ou moins discrète" — Menace X¹ — et, plus récemment, une version "Weird West" — West¹, tout simplement —. Et, à chaque fois, vous avez les voies qui vont avec. Et, du fait de la diversité de celles-ci, il devient possible de faire du multi-genres avec Chroniques Oubliées.

Donc, pour ce prochain one-shot breton, je vais me servir des voies de Chroniques Oubliées pour brosser PJ et, éventuellement, PNJ. Parmi toutes les voies disponibles de la gamme CO, toutes versions confondues, je vais en proposer cinq à chaque joueur·se, en lien avec le concept de son personnage (sa classe/OCC quoi). Et le·la joueur·se pourra en choisir trois à développer (enfin presque: c'est un one-shot).

C'est totalement expérimental. Je veux juste jouer en fait et, comme je n'ai pas le temps de débugger le Megaversal de RiftsChroniques Oubliées est susceptible de faire le job le temps d'une partie. Je teste ça et je reviens vers vous pour vous raconter. Peut-être.

¹ Publié dans Casus Belli.

Un joueur et une joueuse heureuses! Il·elles viennent d'apprendre qu'il·elles vont jouer dans le Méga-univers de RIFTS avec de vraies règles.
Tag(s) : #CHRONIQUES OUBLIÉES, #SIMON STÅLENHAG ART, #YAN SHU ART, #MES PARTIES, #LE VILLAGE DES FOUS, #RIFTS RÈGLES MAISON

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :