Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Artiste inconn·e (malgré la signature en bas à droite). Si quelqu'un·e sait...

MJ: Fais voir tes tirages de caracs... Ouf! Ben mon pauvre, tu t'es pas loupé! Ces tirages tout pourris que tu nous as faits... T'as cru qu'on jouait à Warhammer?

Joueur: Heu...

MJ: Tant pis, on va faire avec. Dis-moi ce qui te ferait plaisir comme classe de perso?

Joueur: Ben... J'avais pensé à un Glitter Boy, le gars avec la grosse armure qui br...

MJ: Oui, oui, avec la grosse armure de tapette. Fais voir ta "P.P."... "7"?!? Haaa non, pas possible. Il faut "10" minimum pour jouer un Glitter Boy. Autre chose?

Joueur: Heu... Y a le mago là, le Ley Line machin qui me plaisait bien aussi...

MJ: Le Ley Line Walker? Avec "9" en I.Q.? Naaan, il faut "10" minimum. Et ta P.E. est à chier aussi donc pas possible non plus. Quoi d'autre?

Joueur:  Heu...

MJ: Bon, de toute façon, avec des carac aussi moisies, y a pas 36 possibilités...

Joueur: Je retire mes caracs?

MJ: Surtout pas! Tu vas jouer un clochard.

Joueur: What...?

Vous vous rappelez la première édition de Stormbringer? Les joueurs tiraient l'origine de leur perso sur une table. Si ils avaient de la chance, ils interprétaient un Melnibonéen (j'en parle ici). Si ils avaient la poisse, ils pouvaient se retrouver avec un mendiant de Nadsokor. Ben Rifts c'est pareil: poisse aux dés = mendiant, direct.

Si l'on s'en tient aux règles officielles, chaque OCC de Rifts nécessite des minimums à certains attributs pour pouvoir être sélectionnée. Par exemple, il faut "11" en I.Q. et "12" en P.P, minimum, pour pouvoir jouer un Cyber-Doc. Dit autrement — et toujours si l'on s'en tient aux règles officielles... — un·e joueur·se ne choisit pas vraiment son OCC et est totalement tributaire des jets de dé qui déterminent la valeur de ses attributs! Un·e joueur·se n'a pas les minimums requis pour choisir l'OCC de ses rêves? Tant pis pour lui·elle!

Vagabond. Illustration de John Grümph (in "Terra X").

Et le·la joueur·se qui a des caracs toutes nulles qui l'empêchent de sélectionner une OCC? Il·elle joue un vagabond.

Oui: Vagabond OCC.

Dans Rifts, le Vagabond est la classe de perso de celles et ceux qui n'ont pas pu en choisir une autre. Comme quand nous étions petits, à l'école, et que, en sport, les capitaines choisissaient leurs joueur·ses à tour de rôle. Il y avait la place de merde: le·la dernier·ère, celui ou celle dont personne ne voulait et que l'on sélectionnait à la fin. Ben Vagabond OCC c'est pareil: aucun bonus au niveau 1, quelques compétences, un équipement minimal, quelques économies, pas de prothèses cyber ou bioniques... La loose. Mais le Vagabond reste digne: c'est la seule OCC où il est précisé, dans l'équipement de départ, qu'elle dispose d'une brosse à dents, d'un tube de dentifrice et d'un savon! À aucun moment, cet "équipement" vital n'est mentionné pour les autres OCC...

Pour être tout à fait honnête, le Vagabond n'est pas la seule classe "en dernier recours" puisque jouer un Juicer ne nécessite aucun attribut minimum non plus... Et, même si j'ai fait semblant de le croire, le Vagabond n'est ni un clochard ni un mendiant. Il correspond plutôt à un imaginaire très américain, celui du hobo: un travailleur-voyageur sans domicile fixe, sur les marges, qui loue ses services là où il s'arrête. Ou qui s'arrête là où on loue ses services...

Dans Rifts première édition, le Vagabond est un gros looser. Kevin Siembieda essaye de redresser la barre dans Rifts Ultimate Edition: des capacités en plus, des gros bonus, plus de compétences, plus d'équipement... Mais moins de thunes! 2d6x100 crédits (RUE) seulement au lieu de 3d4x1000 crédits (Rifts première édition)! Peut-être parce qu'il a dorénavant une armure corporelle (presque) neuve? Notez aussi que, dans RUE, le Vagabond perd sa brosse à dents, son tube de dentifrice et son savon. 

Je voulais vous parler de cette OCC depuis que j'ai lu Terra X, du Grümph. Terra X qui est — rappelons le — une relecture toute personnelle (un hommage? une itération? une déclinaison?) de Rifts par LG. Dans Terra X, il y a des classes de perso, comme dans Rifts. La classe de "Vagabond" est la seule (ou presque...) a avoir le même intitulé que son alter ego riftsien. Le même intitulé et le même contenu, les autres classes de Terra X étant assez différentes de celles de Rifts, même si la proposition ludique présente de grandes similitudes.

Même si elle peut paraître bien moisie de prime abord, je suis néanmoins un grand fan de cette classe de perso pour Rifts. Et, donc, un chaud partisan pour la préserver. Mais pas en état puisque ça fait longtemps que j'ai arrêté de jouer avec les vraies règles de Rifts... Ce qui caractérise le Vagabond, selon moi, c'est une capacité exceptionnelle à la débrouillardise. Je ne saurais trop encourager les MJ à mettre ça en règles de façon simple. Si vous faites du "d20" simplifié comme moi, accordez lui un avantage ou un quelconque bonus de maîtrise sur toutes les situations où cette débrouillardise a l'occasion de s'exprimer. Et des contacts, des ressources...

Un grand merci au Grümph qui — une fois encore — m'a autorisé gracieusement à utiliser l'une de ses illustrations (celle du Vagabond dans Terra X bien sûr).

"I'm not a vagrant... I'm a hobo. Big difference."

Hobo avec shotgun. Illustration de gerezon.
Tag(s) : #O.C.C & R.C.C., #ULTIMATE, #JOHN GRÜMPH ART, #GEREZON ART, #VAGABONDS, #TERRA X

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :