Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Gare à toi, mago! Image extraite du jeu vidéo "The Elders Scrolls V: Skyrim", me semble-t-il.

Dans un récent post [lisez le!], j'avançais que les règles relatives à "l'alimentation" des Psi-Stalkers étaient un non-sens total. Que ce mode d'alimentation est tellement dangereux que les Psi-Stalkers ne devraient même pas exister. Ces mutants se nourrissent de l'énergie magique des magiciens, des créatures magiques et des entités surnaturelles, en les blessant ou en les tuant. On a connu plus simple et moins dangereux comme moyen de se sustenter! Cependant, les Psi-Stalkers sont bel et bien présents dans le Méga-univers de Rifts, y compris dans mon Rifts à moi. Et que j'ai bien l'intention de les garder. Comment justifier leur existence?

Houla, on se détend tout de suite! C'est Rifts. Ça va bientôt faire 40 ans qu'il y a des Psi-Stalkers dans ce jeu et personne, à ma connaissance, n'a encore jugé utile de lever la main pour protester sur l'immense incohérence de leur présence. Alors je ne vais pas me prendre le chou et bouleverser règles et background pour les rendre un peu plus crédibles. Je vais juste mettre en avant deux, trois éléments qui permettront, peut-être, de mieux faire passer la pilule.

Reprenons.

Donc les Psi-Stalkers "se nourrissent de l'énergie magique des magiciens, des créatures magiques et surnaturelles, en les blessant ou en les tuant". Soit. Deux solutions s'offrent à eux: la chasse et l'élevage. Même si ils adorent la première option, on va étudier très sérieusement la seconde, car elle est beaucoup moins dangereuse! 

Beaucoup moins dangereuse mais dangereuse quand-même. Pour rappel: la créature "magique" retenue prisonnière peut chercher à s"échapper et/ou à nuire à ses geôliers, des alliés de cette créature peuvent intervenir, des tiers peuvent mal réagir à la présence de ce genre de "prisonnier"... Que des emmerdes en perspective. Mais c'est la vie, c'est comme ça. Moi, je vais juste vous dire comment les Psi-Stalkers peuvent réduire ces emmerdes potentielles. Et, pour ce faire, on va parler minerais.

Fer et argent précisément. Le fer parce que les créatures magiques y sont sensibles, et pas en bien. L'argent parce que ce sont les créatures surnaturelles qui y sont sensibles, et toujours pas pour le meilleur. Pour rappel: les créatures magiques sont des êtres qui, en plus d'avoir eux-mêmes des pouvoirs magiques, ont besoin d'un univers riche en énergie magique (► PPE) pour exister. Exemples: les dragons et les fées. Les créatures surnaturelles sont des êtres liées à une autre Dimension, Dimension dans laquelle elles retournent pour 1d1000 ans (au doigt mouillé) si elles sont détruites dans la Dimension visitée. Exemples: les démons, les anges, les Grands Anciens, les divinités...

Zelhara. Ça c'est de la dégaine! Illustration de Wayne Reynolds.

Pour le fer et l'argent, je n'invente rien. C'est écrit dans les règles de Rifts. Les PJ nord-américains de Rifts ont couramment des munitions en argent dans leur trousseau de départ pour pouvoir canarder les vampires plus efficacement. Et si le fer et l'argent avaient d'autres vertus que de multiplier les dégâts par deux?

Et si des chaînes en fer et en argent permettaient aux Psi-Stalkers de conserver plus longtemps leur "garde-manger" sans que celui-ci ne puisse utiliser ses pouvoirs contre eux?

Ça ce n'est pas écrit dans les règles de Rifts. C'est une proposition que je vous fais. La Règle: une créature enchaînée avec le "bon" métal ne peut pas lancer de sorts et utiliser ses autres pouvoirs magiques. Et elle est désavantagée sur tous ses jets (► elle lance deux d20 et conserve le plus mauvais résultat).

Dont acte: les Psi-Stalkers conservent leur "nourriture" vivante. Avec des chaînes de fer ou d'argent, selon la nature de la nourriture. Des fées constituent des prisonnières "idéales" de par leurs capacités physiques moindres que celles d'autres créatures magiques ou surnaturelles. Elles sont aussi plus petites donc plus faciles à transporter et à cacher. Mais le "garde-manger" d'une tribu de Psi-Stalkers peut aussi "accueillir" un magicien, un bébé dragon, un witchling, une fée noire... Chaque prisonnier impliquant un entretien et une surveillance spécifiques et adaptées.

Et les Psi-Stalkers de la Coalition? Dans un premier temps, j'avais imaginé qu'ils puissent se nourrir des magiciens prisonniers de la Coalition mais les autorités coalisées, lorsqu'elles ne les abattent pas sur place, préfèrent leur implanter des prothèses cyber de mauvaise qualité pour les empêcher d'utiliser leurs pouvoirs. Est-ce que ça fait perdre leurs précieux PPE aux prisonniers? Des PPE indispensables aux Psi-Stalkers. Il faudra que je vérifie mais il me semble que ce n'est juste pas précisé... Sinon, les Psi-Stalkers coalisés ont eux-aussi la possibilité d'avoir leur "casse-croûte" chez eux ou chez un pote. Ça met une certaine ambiance (malsaine), l'idée d'une fée, ou tout autre être vivant, retenu captif dans la cuisine ou la cave d'un citoyen coalisé... Auquel cas, il est possible que les autorités coalisées demandent aux Psi-Stalkers de garder leurs prisonniers dans les 'Burbs plutôt que dans les cités-forteresses. Par mesure de sécurité.

Garder un être vivant prisonnier présente de nombreux inconvénients mais beaucoup moins que de devoir chasser une créature hyper-dangereuse tous les quatre matins. Et ça n'enlève en rien la possibilité aux Psi-Stalkers de se faire une petite chasse de temps à autre. La logique voudrait qu'ils ne chassent pas. Comme dit au début: c'est super dangereux! On ne parle pas de sanglier ou de lapin là mais de dragon ou de démon. La logique voudrait... Mais c'est Rifts, la logique n'y a pas vraiment sa place tandis que la suspension consentie d'incrédulité a un boulevard devant elle. Donc ils chassent, souvent, pour se nourrir et pour le plaisir.

Rifts Ultimate Edition nous présente les Psi-Stalkers comme franchement chelous. Ils AIMENT TUER, si si. Ils aiment chasser, traquer... Ils se taillent les dents en pointe (ah ouais, quand-même...). Je passe sur les tatouages, les piercings, les scarifications... Vous ne trouvez pas qu'il y a une impression générale qui se dégage de cette race de mutants? Alors si on leur ajoute des captifs maltraités dans l'arrière-cour, des chaînes, en fer ou en argent... Bref, pour moi, les Psi-Stalkers font BDSM, à fond.

Et c'est pour ça que je vous ai gratifié d'une illustration de Zelhara, par Wayne Reynolds, en couverture de ce post: elle représente très bien un "Psi-Stalker" typique. Caricaturale mais typique.

Dernière précision: au vu de leur mode de vie particulièrement dangereux (pour eux-mêmes et pour les autres), et nonobstant les autres atouts de cette RCC, je suis tenté de leur refiler un avantage (► on jette deux d20 et on garde le meilleur) lors d'un combat en mêlée ou au corps à corps avec un être doté de pouvoirs magiques.

Garde-manger. Illustration de Quinton Hoover.

 

Tag(s) : #O.C.C & R.C.C., #WAYNE REYNOLDS ART, #PSI-STALKERS, #QUINTON HOOVER ART, #FAN SERVICE, #WTF!, #MUTANTS, #RIFTS RÈGLES MAISON

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :