Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Illustration de Stéphane Gantiez.

Arg, je suis une brêle pour ce qui est de vous retranscrire mes parties de Rifts! Je viens de passer la barre des 1000 posts publiés et je ne suis même pas fichu de vous tenir au courant de mes parties jouées... La loose.

Actuellement, je mène une mini-campagne australienne de mon cru: Midnight Child. "L'Enfant Minuit" du titre c'est une petite fille albinos, Jessica, sauvée d'un sort à priori horrible par nos héros dans la première partie de leurs aventures (lisez ce post). Nous en sommes à quatre parties actuellement et je ne vous ai causé, jusqu'ici, que de la première partie et de sa préparation.

Dans la deuxième partie, nos aventuriers foncent à travers l'Outback, poursuivis par les Warriguys. Ça débute par une baston motorisée d'anthologie aux portes de Noonkanbah, où, à grands renforts de marches arrière, d'explosions et de nuages de poussière, les PJ arrivent à prendre le large. Au cours de la baston, Payback réussit à s'emparer d'un buggy. Traqués par toute la horde des roadgangers, les PJ cherchent à les semer en empruntant le lit desséché de la Fitzroy. Ça semble marcher puisque, à la nuit tombée, les pillards ont momentanément perdu leur trace.

Ultima et O'Reilly conviennent d'un cessez-le-feu temporaire. Je rappelle que la première avait fait prisonnier le second et comptait bien le livrer aux marchands d'Argyle pour toucher une (gross) prime.

Photo extraite du film "Razorback".

Les PJ en profitent pour prendre quelque repos, faire refroidir les caisses et panser les bobos. Ils découvrent que Jessica a des pouvoirs (magiques? psioniques?) de guérisseuse lorsqu'elle ressoude les os du bras de Franky Trick par la seule pensée. La petite explique aux PJ que son clan a été massacré par les Warriguys et qu'elle n'a aucune idée de ce qu'ils comptaient lui faire subir (la vendre aux "hommes-requins"?). 

La nuit est troublée par l'irruption d'un razorback [malheureusement, mes joueurs ne connaissaient pas le film]! Le cochon sauvage géant essaye de se carapater avec Jessica dans la gueule (pour la boulotter peinard un peu plus loin)! Nos héros réussissent à l'abattre avant. La petite s'en sort à peu près indemne.

Le lendemain, nos héros aperçoivent un nuage de poussière au loin: les Warriguys ont retrouvé leur trace. Ils aperçoivent aussi de la fumée à l'horizon, en amont de la rivière. Las, c'est la direction qu'ils suivent... Ils espèrent atteindre la communauté fortifiée de Fitzroy Crossing dont les hauts murs pourront, peut-être, les protéger de leurs poursuivants...

Ils repartent vers le nord-est, toujours en empruntant le cours asséché de la rivière. La fumée semble provenir de la rive gauche (à droite des aventuriers donc), à quelques centaines de mètres de la rivière. Soucieux d'éviter les ennuis, les PJ décident de rester dans le lit de la rivière et de passer au large d'ennuis potentiels. Avec un succès relatif puisqu'ils se font repérer par des roadgangers qui viennent de mettre à sac la communauté. L'incendie des bâtiments est à la source de la fumée aperçue par nos héros.

Skull. Illustration de Calum Alexander Watt.

Ces roadgangers, ce sont des Skulls. Dans la première partie, en parlant des Warriguys, j'avais dit aux joueurs: "Les Warriguys? Non, ce ne sont pas les pires. Il y a les Skulls aussi dans la région. Des humains cannibales scarifiés de partout. Des grands malades, ultra-violents et sadiques au plus point"... Effet réussi. Pas de chance.

Les Skulls qui les ont repérés sont en motos. S'ensuit une poursuite doublée d'une baston dans le lit de la rivière. Les PJ arrivent à éliminer leurs adversaires et à piquer deux motos. Par contre, ils n'arrivent pas à ne pas se faire repérer par le reste de la horde des Skulls qui les prend en chasse.

À ce moment de la partie, les PJ sont ultra-motorisés: Ultima Stanton conduit toujours sa Nissan Navara (pfff), Franky Trick pilote une moto (piquée aux Skulls), Payback est au volant du buggy (volé aux Warriguys) et, enfin, O'Reilly conduit la seconde moto (piquée aux Skulls) avec la petite Jessica accrochée à son dos. 

En sortant du lit de la rivière, poursuivis par la horde Skull, les PJ tombent nez à nez — ou, plutôt, pare-choc à pare-choc — avec la horde Warriguy! Fin de la deuxième partie.

S'ensuit une grosse baston-poursuite entre les Warriguys, les Skulls et les PJ. Et de nouveaux échanges de véhicules! La partie date un peu et je serai bien en peine de vous dire avec quels véhicules nos héros arrivent à Fitzroy Crossing. Mais ils y arrivent, à la nuit tombée, toujours poursuivis par les Warriguys qui semblent avoir réussi à se débarrasser des Skulls.

Ils sont plus ou moins abîmés. Ultima a une sale blessure à la jambe [désavantage à tous ses jets physiques], Franky Trick est couturé de partout et O'Reilly a perdu un gros paquet de PV.

Les habitants de Fitzroy Crossing les lancent rentrer après avoir reconnu Ultima Stanton, une légende dans la région. Ils sont plus circonspects lorsqu'ils découvrent que l'un des fugitifs est Dick O'Reilly, une autre légende locale mais pas dans le bon sens. Tous sont désarmés.

Deux minutes après les avoir laissés rentrer et avoir refermé les portes derrière eux, la horde Warriguy arrive devant la porte de la "ville". Un énorme Warriguy prend un haut-parleur et lance un ultimatum aux habitants de la ville: ils ont jusqu'au lendemain à minuit pour leur livrer la petite fille, sinon ce sera l'assaut.

Fitzroy Crossing. Illustration de JuavT.

Fitzroy Crossing c'est un mélange entre la communauté de Mad Max 2 (les fortifications notamment) et un bled paumé de l'Outback australien. Ses 200 habitants sont des humains, des mutants et des mutants animaux. Ils vivent de pêche, de chasse, d'un peu d'agriculture et de commerce. La communauté est cernée par deux bras de rivière et des marais à perte de vue. Le seul point d'accès est la route par laquelle les PJ sont arrivés.

Les habitants de Fitzroy Crossing sont assez partagés sur la conduite à adopter. Certains sont partisans de livrer la petite quand d'autres s'y opposent. La présence des "justiciers" Ultima et Payback plaide en faveur des PJ, celle de O'Reilly moins. Tout va dépendre des capacités de diplomatie des joueurs et du charisme de leurs persos. Ils ne vont pas être aidés par une habitante de Fitzroy Crossing qui voit en Jessica l'enfant du Diable et veut la livrer, ou la brûler, peu importe (ma référence, clairement, c'est Mme Carmody dans Brume de Stephen King).

Ça commence très très mal avec O'Reilly qui s'en prend aux villageois et Franky Trick qui prend sa défense juste derrière. Ces deux-là se retrouvent rapidement attachés à un pilier dans le sous-sol d'une grange. Ultima, Payback et Jessica restent libres de leurs mouvements. De toute façon, ils n'ont nulle part où aller: la ville est cernée par l'eau ou les Warriguys.

Sous la grange, O'Reilly et Franky Trick arrivent à se débarrasser de leurs cordes. Ils trouvent même une vieille lampe à pétrole. Par contre, ils restent démunis face à la trappe, fermée par une chaîne, qui les empêche de sortir du sous-sol.

Franky Trick a un très mauvais pressentiment. Il sent une présence maléfique, TRÈS maléfique. Tout d'un coup, O'Reilly entend la voix de Jessica qui l'appelle au-dessus de la trappe. Fin de la troisième partie.

Jessica? Par Bernardo Silveira.

C'est la tempête. Il pleut à verse et les éclairs déchirent le ciel. 

Pendant que O'Reilly et Franky Trick cherchent à se dépatouiller de leur geôle improvisée, Ultima et Payback s'aperçoivent qu'ils ont perdu de vue Jessica et qu'ils ne savent pas où elle peut bien se trouver. Ils partent à sa recherche... Et enchaînent les jets de dé foireux qui les amènent partout dans le village sauf au bon endroit! Notamment Ultima, à base de "1" naturels, réussit l'exploit de taper l'incruste à plusieurs reprises à la réunion de bigots en pleine session prières et préparons-nous-à-aller-brûler-l'enfant-du-démon! "Pardon, vous z'avez pas vu Jessica?"

Pendant ce temps, Franky Trick n'arrive pas à se débarrasser de son sentiment de grand danger. Jessica — ils ne savent pas comment — arrive à libérer et à ouvrir un pan de la trappe. Franky Trick fait la courte échelle à O'Reilly pour qu'il sorte, et là: carnage. O'Reilly découvre une Jessica à genoux, en transe, avec des tentacules géantes qui lui sortent du dos! Des tentacules qui s'enroulent autour du cou d'O'Reilly et le tirent dans la grange!

O'Reilly cherche à se libérer tandis que les dards acérés des tentacules — tout à fait, ce sont des tentacules dardées — lui labourent le coup. Franky Trick cherche à se hisser dans la grange pour venir en aide à O'Reilly. Ce dernier réussit à planter des trucs dans les tentacules sans parvenir à se libérer. 

Sur ces entrefaites, arrivent — enfin! — Ultima et Payback. Ils ont aperçu, à la faveur d'un éclair, des tentacules s'agiter derrière une fenêtre de la grange. Ils découvrent, interdits, Jessica immobile avec ses tentacules lui sortant du dos en train de tuer O'Reilly, suspendu en l'air. Ultima devine la présence d'une entité maléfique à l'intérieur de la jeune fille, une possession. Elle a déjà croisé ce genre de phénomène pendant ses quarante années de chasseuse de primes. Par contre, elle n'a jamais vu un truc aussi costaud.

Je ne sais plus trop comment mais Jessica revient à elle et les tentacules se résorbent. Nos quatre héros décident de ne pas attendre la décision finale des habitants de Fitzroy Crossing et de se crapahuter de suite, avec la petite. Ils espèrent trouver un sorcier aborigène pour l'exorciser. La recherche de Jessica à travers tout le village par Ultima et Paypack leur aura au moins permis de reconnaître les lieux. Ils vont pour subtiliser un hydroglisseur discrètement. Celui-ci est gardé par un molosse mais Franky Trick l'amadoue grâce à son exceptionnelle "empathie" avec les animaux.

C'est le moment que choisissent les Warriguys pour attaquer. Fin de la quatrième partie.

Si nos héros arrivent à fuir Fitzroy Crossing en flammes, ils ne sont pas au bout de leurs peines...

Extrait de l'affiche du film "Solitaire".
Tag(s) : #OCÉANIE, #AUSTRALIA, #MIDNIGHT CHILD, #JOUER, #STÉPHANE GANTIEZ ART, #CALUM ALEXANDER WATT ART, #JUAVT ART, #BERNARDO SILVEIRA ART, #MES PARTIES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :