Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans mon précédent post, j'établissais un lien graphique entre  La Cité des eaux mouvantes, le premier tome des aventures de Valérian et Laureline, et  Rifts World Book 29: Madhaven, le supplément consacré au New York de RIFTS. Aujourd'hui, je vous refais la même avec Point Central, un lieu emblématique de l'univers de Valérian et Laureline qui apparaît dans L'Ambassadeur des Ombres, et Centre, la citadelle spatiale de Rifts Dimension Book 2: Phase World.

Dans l'univers de Valérian et Laureline, Point Central est une gigantesque hyper-structure spatiale née de l'agglomérat de différent·es vaisseaux, stations, machines, astéroïdes, morceaux de planètes... Toutes les races de l'univers capables de voyager entre les mondes s'y retrouvent pour commercer, négocier, comploter... Dans un relatif isolement puisque chaque race dispose de sa propre "cellule" et que les échanges physiques entre celles-ci restent assez limités. Mais, entre les différentes cellules, il existe tout un monde de coursives, de cellules abandonnées depuis des éons, des zones interlopes, des bas-quartiers cosmopolites...

Point Central flotte dans l'espace infini, au centre de l'univers, au carrefour des principales routes marchandes galactiques. Dans le Méga-univers de RIFTS, Centre ne flotte pas puisqu'il s'agit d'une tour. Une tour colossale puisqu'elle monte dans l'espace sur plusieurs (dizaines de) milliers de kilomètres!

Le point commun entre les deux hyper-structures spatiales ce sont tous les peuples qui s'y croisent. L'une et l'autre constituent le cœur vibrant de leur univers imaginaire respectif.

Mais là où Point Central est (très) vaguement dirigée par une assemblée de représentants des différentes races (un peu comme le Sénat de Star Wars ou la Constituante de Sillage), Centre appartient à la seule race des Prométhéens (Rifts Dimension Book 2: Phase World), les maîtres du Monde de Phase, la planète géante où reposent les fondations de Centre. Si ceux-ci ont laissé les races des Trois Galaxies et, au-delà, du Méga-univers établir leurs quartiers respectifs sur Centre, ces derniers ne constituent en rien des zones interdites ou réservées. Les Prométhéens sont les seuls maîtres à bord et, si l'envie leur prend d'aller perquisitionner la cellule Splugorth ou la cellule Naruni, personne ne les en empêchera.

Mais, en règle générale, les Prométhéens ne se mêlent guère aux activités des races installées sur Centre. Ils se contentent de superviser les entrés et les sorties, de garder en état la citadelle spatiale et de faire en sorte que la concorde y règne, à peu près. En cela, ils ressemblent aux Zools et aux Ombres de L'Ambassadeur des Ombres. À la sauce RIFTS. Vous trouverez une description un peu plus détaillée de Centre dans Rifts Dimension Book 12: Dimensional Outbreak.

Il y a loin entre les races de RIFTS et celles de Valérian et Laureline. Très clairement, Kevin Siembieda et Pierre Christin n'ont pas les mêmes sources d'inspiration. Ou, si ils ont les mêmes, ils n'en font pas la même lecture. Ça n'empêche en rien les MJ de RIFTS d'aller regarder du côté de Valérian et Laureline pour illustrer, entre autres sujets, les Trois Galaxies en général et Centre en particulier.

La superbe galerie d'extra-terrestres conçue par Jean-Claude Mézières ira très bien pour donner des traits aux races innombrables des Trois Galaxies. Des traits mais aussi des capacités utilisables dans des parties de JdR. Car là où RIFTS a tendance à tout segmenter entre technologie, magie et pouvoirs psis, les histoires de Christin et Mézières arrivent à pourvoir leurs protagonistes en toutes sortes de talents surprenants où l'on est parfois bien en peine de deviner si il s'agit de science, de biologie ou de surnaturel.

Car l'univers de Valérian et Laureline, comme les Trois Galaxies de RIFTS, se trouve au croisement de plusieurs genres. C'est un univers de Science-Fiction, bien évidemment, mais il s'agit aussi d'un univers de Fantasy! Relisez les différents volumes et faites vous votre propre opinion.

Relisez surtout les différents volumes en lien avec Point Central: L'Ambassadeur des Ombres bien sûr mais aussi Otages de l'UltralumSur les frontières et j'en oublie peut-être, n'étant pas un valérianetlaurelinologue certifié. Vous y trouverez de la matière, graphique et imaginaire, pour peupler les coursives de Centre et donner de belles couleurs à vos scénarios tri-galactiques. Si si, je vous jure, non seulement il existe au moins une dizaine de MJ de RIFTS en Francophonie mais, en plus, certains emmènent leurs joueurs barouder dans les Trois Galaxies*. Et ils ont bien raison.

Notez que, dans mon premier post sur Centre, j'avais, assez naturellement, utilisé l'illustration de Point Central qui ouvre ce présent article pour représenter la citadelle spatiale prométhéenne.  

* L'un d'entre eux m'a gracieusement envoyé, il y a quelques temps de cela, une campagne rédigée par ses soins et se déroulant sur Centre. C'est du bel ouvrage, bien mis en page et bien illustré. Je n'ai pas pu la partager avec vous car mon blog ne me permet pas, plus, de refiler des pdf. Si l'un·e d'entre vous est intéressé par le document, contactez moi.

 

Tag(s) : #PHASE WORLD, #TROIS GALAXIES, #BD, #JEAN-CLAUDE MÉZIÈRES ART

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :