Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'ai effectué un petit voyage au Québec en 2010 avec ma tendre et chère, voyage dont je conserve un excellent souvenir. À Montréal, j'avais été particulièrement impressionné par l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Situé, comme son nom l'indique, sur les pentes du Mont Royal, c'est l'une des plus grandes églises du monde, rien que ça. Je recommande (tout: le Québec, Montréal et l'Oratoire).

La bâtisse fera un excellent siège pour l'Église du Nouveau Monde, la secte qui a mis la société québécoise en coupe réglée après le Grand Cataclysme. Bon, la logique voudrait que l'Église du Nouveau Monde ait son siège à Souverain, la mégacité capitale de l'État Libre du Québec, mais on peut aussi imaginer que l'assemblée des évêques, l'organe dirigeant de l'Église, ait souhaité s'éloigner du régent James Lorne et de son emprise croissante sur l'ÉLQ (Rifts World Book 22: Free Quebec).

Le duché de Montréal est un nid de vice et de turpitudes en tous genres, un havre de pirates, de malandrins et de pillards. Mais l'Église s'est créé sa propre petite cité dans les anciens quartiers entourant l'Oratoire: Outremont et Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce. C'est la seule partie du Québec où la Sûreté du Québec ne met pas les pieds. Des centaines de milliers de néo-catholiques font le pèlerinage à l'Oratoire Saint-Joseph chaque année. Une affluence idéale pour permettre à un petit groupe de PJ de tenter de libérer quelqu'un des geôles de l'Inquisition locale situées sous l'Oratoire...

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #AMÉRIQUES, #FREE QUEBEC, #MONTRÉAL, #TOURISME, #COALITION, #CANADA

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :