Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Du Steampunk nippon? Du Dieselpunk? Peut-on mettre de la Science-Fiction dans l'Ère Meiji, l'Ère Taishō et les deux premières décennies de l'Ère Shōwa? Bien évidemment. L'archipel a droit, lui-aussi, à sa dose de rétro-futurisme. À ce sujet, je vous renvoie aux chapitres nippons du très bon Steampunk! L'Esthétique Rétro-Futur d'Étienne Barillier (post ici). Bon, je suis encore dans l'idée que, dans mon RIFTS à moi, les designs rétro-futuristes impliquent toujours l'usage de la Techno-magie*. Par "rétro", j'entends antérieur à 1990, date de la sortie de RIFTS. Par exemple, le matériel produit par Golden Age Weaponsmiths est rétro mais, comme il provient de The Compendium of Contemporary Weapons qui lui date de 1993, il n'est pas techno-magique. Capillotracteur un jour...

Mais où vais-je mettre du rétro-futurisme dans le Japon de RIFTS (Rifts World Book 8: Japan)? L'Empire du Japon c'est ambiance Chanbara façon Rokugan. La République du Japon recycle tous les mangas et animes de 1945 jusqu'à un Futur proche. Ichto va un peu plus loin dans le Futur et est un pur produit SF, selon moi. Quant au Shogunat d'Otomo, il mélange la SF avec le Japon traditionnel des samouraïs et des ninjas. Ça commence à manquer de place pour caser un setting nippon rétro-futuriste... Pensez-vous, il suffit de pousser un peu!

Je caserais volontiers ce setting steam/dieselpunk dans l'État de Takamatsu, sur l'île de Shikoku. Dans Rifts World Book 8: Japan, Takamatsu contrôle le nord de Shikoku. C'est une petite nation où se mêlent la culture technologique de la République et la culture magique de l'Empire. On peut y croiser aussi bien des Ronins que des Cyborgs. Takamatsu est une nation prospère, grâce une colonie extra-dimensionnelle qui lui permet de fournir en matières premières la République, Ichto et Otomo.

Voilà mon idée: faire de l'État de Takamatsu un avatar rétro-SF du Japon de 1868-1945. Comme l'Empire et la République, Takamatsu se considère le (seul) héritier de l'ancien Japon pré-cataclysmique. C'est une nation militariste qui se rêve à la tête d'une Sphère de coprospérité inter-dimensionnelle, sur le modèle de l'ancienne Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale. En espérant avoir plus de succès...

Pour l'instant, Takamatsu ne dispose que d'une seule et unique colonie extra-dimensionnelle mais, lorsque sa conquête en sera achevée, Takamatsu compte bien étendre son domaine ailleurs dans le Méga-univers. À terme, les colonies extra-dimensionnelles donneront à Takamatsu le pouvoir d'unifier le Japon, l'Asie et le Pacifique sous sa coupe... En tous cas, c'est l'idée de ses dirigeants! Pour ce faire, l'État est en train de façonner une armée de mechas, robots et cyborgs techno-magiques. Une armée aux proportions encore modestes mais bien équipée et particulièrement fanatisée (cliché...).

La société civile ressemble au Japon de la première moitié du XXème siècle. Une caste de militaires se réclamant des anciens shugos et daimyōs de l'époque féodale tient fermement les rênes du pouvoir. C'est une nation très libérale concernant la Magie et la technologie mais très conservatrice dès qu'il s'agit des libertés civiles. Sous son vernis kaki, Takamatsu se révèle cependant une nation accueillante, pour les sujets et citoyens des autres nations nippones. Les échanges et le commerce ont fait la prospérité de l'État depuis plusieurs décennies. En conséquence, les discours expansionnistes et militaristes s'arrêtent là où commencent le business.

Fort malheureusement, avec ma montée du niveau de la mer, Takamatsu est sous les eaux! Qu'à cela ne tienne: on peut déplacer la nouvelle Takamatsu sur les côtes et les îles environnantes ou, mieux!, imaginer une cité rétro-futuriste bâtie sur les eaux de la Mer intérieure.

Les illustrations sont de Johnson Ting (son ArtStation ici). Certaines sont intitulées "Iron Battalion". Simple coïncidence ou heureux hasard, il a existé une division de l'armée impériale japonaise -- la 10ème division d'infanterie -- qui avait pour nom de code "la Division de fer". On reste dans l'ambiance Tora ! Tora! Tora! ma foi...

*Ne croyez pas tout ce que je vous raconte! Il existe des armes au design rétro qui ne sont ni magiques ni techno-magiques (les flingues façon western de Rifts World Book 14: New West et les fausses vieilles pétoires des corsaires québécois)!

 

 

Tag(s) : #RIFTS: UNIVERS MAISON, #JAPAN, #JOHNSON TING ART, #ASIE, #TAKAMATSU

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :