Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dans Le voyage de Chihiro, votre personnage préféré c'est Haku, l'esprit-dragon de la rivière? D'ailleurs vous avez toujours rêvé de jouer un dragon oriental dans un partie de JDR? Et, comme vous êtes un grand malade mental, vous avez toujours rêvé de jouer un dragon oriental dans le Kent ou le Yorkshire? RIFTS a ce qu'il vous faut: Chiang-Ku Dragon R.C.C. (Rifts World Book 3: England)!

Les Chiang-Ku sont des Dragons au nom très asiatique et à l'apparence tout aussi asiatique. Mais, en dépit de leur look et leur blase, ils n'ont aucun lien avec l'Extrême-orient et, d'ailleurs, leur plus grosse communauté vit en Grande-Bretagne. Par "plus grosse communauté", je veux parler d'une douzaine de péquins seulement. Les Chiang-Ku ne sont pas plus de cent à travers tout le Méga-univers et un quart d'entre eux vit sur la Terre des Rifts. Sur ce quart, la moitié réside dans la verte Albion (??). Pourquoi les Chiang-Ku sont-ils aussi peu nombreux? Et pourquoi vivre en Grande -Bretagne alors qu'il existe plein d'endroits où la météo et la cuisine donnent moins envie de se pendre?

Parce que les Chiang-Ku sont des Gentils. Et des Héros. Ils ont voué leur vie à la lutte contre les Forces du Mal, rien que ça. En tant que Dragons, ce sont des créatures puissantes mais ils ont une petite tendance compulsive à se frotter à BEAUCOUP plus fort qu'eux. D'où leur nombre réduit. Les douze Chiang-Ku britanniques ont, quant à eux, voué leur existence à défendre la Terre des machinations de Merlin. Et ils font ça depuis plusieurs millénaires sans que Merlin n'ait encore découvert le pot aux roses! Quel talent.

Dans un post estival, j'expliquais que, dans mon RIFTS à moi, Merlin était à l'origine de la civilisation mégalithique européenne. Sur les cartes représentant l'expansion de la dite "civilisation" sur notre continent, je m'étonnais de constater la quasi-absence de mégalithes dans l'Est de la Grande-Bretagne. Comment expliquer cette absence alors que l'île constitue la résidence principale de l'Enchanteur, la partie du monde où il est le plus puissant, son Mordor à lui en quelque sorte? Dans un premier temps, j'avais imaginé qu'un autre puissant magicien se soit installé dans l'Est de la Grande-Bretagne, une sorte de Gandalf-Dumbledore local, et fasse des misères à Merlin depuis des siècles. Mais, dans les différents mythes britanniques, passés et présents (Gandalf et Dumbledore justement!), je ne trouvais aucune figure susceptible de tenir la route...

Les Chiang-Ku peuvent remplir cette fonction. Back to the roots!

Onze d'entre eux, parmi les douze "britanniques", ont pris forme humaine -- les Chiang-Kus sont les champions draconiques de la Métamorphose -- et se font appeler "les Druides Nog Henge". Installés en Écosse, ils descendent régulièrement en Angleterre et au Pays de Galles. Comme les autres druides de Grande-Bretagne, ils sont au service de Danu, la Grande Déesse, et des communautés, humaines et D-Bees, civilisées et pacifiques.

Les Druides Nog Henge ont supporté, en leur temps, les héros barbares (Sláine?) qui ont tenu Merlin en échec et l'ont empêché de planter des pierres levées partout dans ce qui allait devenir la Grande-Bretagne. Et, au niveau discrétion, ils ont plutôt bien réussi leur coup car Merlin -- un poissard, rappelons-le -- n'a toujours pas compris qui étaient ses ennemis dissimulés derrière les chefs barbares qui se sont dressés contre lui et son culte des mégalithes. Et, malgré leurs nombreuses affinités avec les Vrais Atlantes -- à qui les Dragons Chiang-Ku ont enseigné la Magie des Tatouages il y a des éons de cela (Rifts World Book 2: Atlantis et Rifts Dimension Book 15: Secrets of the Atlanteans) -- les Druides Nog Henge ont dissimulé leur présence aux Pendragons depuis la venue de ces derniers dans l'île.

Il y a un douzième Dragon Chiang-Ku en Albion: Perceval. Ce fameux chevalier n'est pas un Vrai Atlante, même si il se fait passer comme tel. Comme les autres Pendragons, il est mort à la Bataille de Camlann, est ressuscité grâce aux enchantements combinés de Merlin et de la Dame du Lac, et a dormi plusieurs siècles en Avalon, d'un sommeil magique. À son réveil, ses frères et sœurs Chiang-Ku (les Druides Nog Henge), lui ont rafraîchi la mémoire et, depuis, Perceval (Peredur, ça sonne bien aussi...), fait ce qu'il faisait déjà au VIème siècle: il espionne Merlin pour le compte des Druides Nog Henge.

Et sinon ça se joue? Tout à fait! Chiang-Ku Dragon R.C.C. est une très chouette classe de perso à interpréter. Comme tous les Dragons, c'est du costaud: des Atouts en pagaille, des CMDg et PPE à foison, des sortilèges, des Tatouages Magiques (forcément), des pouvoirs psis... Le joueur peut interpréter un nouveau-né (Dragon Hatchling) ou un adulte. Les gros bills prendront, bien évidemment, la forme adulte.

Un joueur qui souhaiterait jouer un Dragon asiatique mais pas un Chiang-Ku (à cause de mes considérations sur la météo et la bouffe britanniques, malhonnêtes parce que j'aime bien la cuisine britannique quand c'est bien fait), trouvera son bonheur dans Dragons & Gods et, surtout, Rifts World Book 8: Japan, où il peut sélectionner un Shikome Kido-Mi, un Kumo-Mi ou un Asam-Tatsu! La classe.

 

Tag(s) : #O.C.C & R.C.C., #EUROPE, #ENGLAND, #SECRETS OF THE ATLANTEANS, #XIAODI JIN ART, #SON TRINH ART, #SCOTLAND, #BOOK OF MAGIC, #FAN SERVICE, #PENDRAGON, #JAPAN, #ASIE, #ÎLES BRITANNIQUES

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :